Quimper. Qui fera le meilleur gâteau breton en 2018 ?

A LA UNE

Christophe Dolbeau : « Lorsque je parle de parias, je pense aux intouchables, aux lépreux, aux pestiférés de la politique » [Interview]

Christophe Dolbeau, écrivain et correspondant de presse (il a collaboré à des journaux croates de l'émigration comme Studia croatica...

L’immigration clandestine redouble en Mer Méditerranée, l’Union européenne baisse la garde

Il y a un an, trois organisations internationales paragouvernementales prédisaient un afflux massif de clandestins en Europe lors du...

Santé. Le rhume des foins empoisonne la vie de plus en plus de Français

Rhume persistant, yeux rouges et larmoyants, éternuements… l'omniprésence du Covid-19 dans l'actualité ne doit pas faire oublier que le...

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

Qui fera le meilleur gâteau breton en 2018 ?

Réponse ce Jeudi 7 juin 2018, à Quimper, puisque va se dérouler le concours du meilleur « gâteau breton » dans les locaux du Campus des métiers de la Chambre de métiers et de l’artisanat.

Ce concours est organisé par la Fédération régionale des pâtissiers de Bretagne, en partenariat avec la Chambre régionale des métiers de Bretagne. Principalement fabriqué et consommé dans le sud de la Bretagne, le gâteau breton est fabriqué traditionnellement avec de la farine de blé, du beurre demi-sel, du sucre et des jaunes d’oeufs. Toutefois, si vous remplacez la farine de blé par du blé noir, vous aurez le même résultat (un peu plus cassant) et beaucoup plus léger !

En 2017, 26 pâtissiers et boulangers avaient participé au concours. Eric Pengam, de Landerneau (Finistère) l’avait emporté devant Frédéric Bian (Le Conquet) et Laurent Moel (Bégard dans les Côtes-d’Armor).

Cette année, le nombre de participants n’est pas encore connu, ces derniers pouvant s’inscrire y compris à la dernière minute. Toutefois, une chose est certaine : le jury composé de pâtissiers et boulangers en retraite rendra son délibéré en fin d’après-midi.

Pratique

Contact : 02 98 76 46 46. Date limite pour l’inscription : 7 juin. Date limite de réception des produits 7 juin 2018, 11 h 30.

Bonus : la recette

Ingrédients

350 g de farine
350 g de beurre
300 g de sucre
6 jaunes d’oeufs (+ 1 pour dorer le gâteau)
Un peu de rhum (facultatif)

Mélanger la farine et le sucre puis incorporer le beurre mou morceau par morceau.
Ajouter les jaunes d’oeufs en pétrissant la pâte (normalement à la main) et le rhum. Ne pas pétrir la pâte trop longtemps. Dès que les ingrédients sont bien incorporés, arrêter de mélanger.
Étaler la pâte directement dans un moule rond à bords pas très hauts.

Dessiner des stries à la fourchette sur le gâteau puis dorer au jaune d’œuf.
Cuire 45 minutes environ à 180°, laisser refroidir et démouler.

Ce gâteau se conserve longtemps et devient meilleur au fil des jours… Il se sert généralement coupé en losanges et se déguste avec un bon café. On peut également le fourrer à la crème de pruneaux ou à la confiture. Dans toutes les versions, c’est un régal.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Philippe de Villiers : « La France peut mourir ! »

Eric Morillot reçoit Philippe de Villiers pour son livre événement « Le jour d’après » (Éditions Albin Michel), actuellement...

De la Perse à l’Iran : 3 000 ans de civilisations

Dans les pas de la journaliste Samira Ahmed, une exploration de l’histoire de la Perse au travers de sa...

Articles liés

Lettre ouverte à Mme Isabelle ASSIH , maire de Quimper

Claudine Dupont-Tingaud, ancienne conseillère régionale de Bretagne et présidente de REAGIR ( Résister et Agir pour la défense de nos identités ), nous adresse...

Entre 4000 et 5000 manifestants à Quimper pour les langues de Bretagne

Un beau bras d'honneur collectif adressé au Garde des Sceaux, Dupont-Moretti, qui a employer le terme de « baragouiner » pour évoquer les langues...

Quimper. Vers une mobilisation massive le 13 mars pour défendre l’enseignement du breton ?

Se dirige t-on vers une mobilisation massive le samedi 13 mars à Quimper pour défendre l'enseignement du breton ? Oui si l'on en croit...

Hôpital de Quimper : pas si CHIC que ça

La chambre régionale des comptes (CRC) de Bretagne a passé au peigne fin les comptes du Centre hospitalier intercommunal de Cornouaille (CHIC) pour les...