Route du Rock 2018. Daho, The Limiñanas, Forever Pavot à Saint-Malo [Vidéos]

A LA UNE

La Route du Rock répond une nouvelle fois présente pour cet été 2018. Que réserve la prochaine édition ? Présentation de la programmation.

Du 16 au 19 août

Incontournable rendez-vous musical dans le Pays malouin, la 28ème édition de la Route du Rock va se tenir du jeudi 16 au dimanche 19 août 2018. La majorité des concerts aura lieu au Fort Saint-Père, comme à l’accoutumée. Mais le festival se délocalisera une fois encore en bord de mer, du côté de la plage de Bon Secours. Quelques prestations sont aussi prévues à la Nouvelle Vague, la salle de concert de Saint-Malo.

Par ailleurs, les organisateurs ont su tenir en éveil les mélomanes impatients en ayant proposé en février dernier une Route du Rock version hiver que nous avions alors évoquée sur Breizh-info.com.

Côté scène, ce cru estival n’aura rien à envier à ses prédécesseurs. Le mélange caractéristique du festival alternant artistes renommés et formations plus confidentielles ou en passe d’être révélées a encore sévi ! Un phénomène à souligner d’autant plus que la scène rock (indépendante ou non) au sens large est tombée en désuétude depuis quelques années au profit du rap et de la musique électronique.

Daho, The Liminanas et les autres

Parmi les têtes d’affiche, difficile de passer à côté d’Étienne Daho qui ne fera que deux concerts en Bretagne durant la belle saison. Il sera ainsi à Saint-Nazaire le 27 juillet dans le cadre du festival Les Escales. L’ancien rocker rennais sera en terrain connu sur la Côte d’Émeraude et se produira le vendredi soir (17 août).

Le même soir, The Brian Jonestown Massacre sera aussi attendu par le public du Fort Saint-Père. Citons également Grizzly Bear, groupe de rock expérimental new-yorkais bien connu des amateurs.

Mais ce sera principalement The Limiñanas qui retiendra notre attention ce 17 août. Fondé en 2009, le groupe originaire de la Catalogne française a connu une ascension fulgurante ces deux dernières années. Avec à la clé une reconnaissance méritée.

Gainsbourg : pas indispensable

En ce qui concerne le samedi 18, l’infatigable Patti Smith viendra nous rappeler que, depuis son album Horses en 1975, le temps s’est écoulé mais que la chanteuse écorchée est encore là. Pour le reste du programme du soir, citons John Maus, Cut Worms, Ellen Allien ou encore Ariel Pink.

Quant au dimanche 19, Phoenix et Forever Pavot, dans deux registres différents, ne manqueront probablement pas de susciter, si ce n’est l’adhésion, du moins la curiosité d’une grande partie du public. Forever Pavot produit par l’excellent label Born Bad Records, label dirigé par le volubile Jean-Baptiste Guillot, un personnage à découvrir par ailleurs. Dans le même temps, la prestation de Charlotte Gainsbourg sera loin d’être un incontournable de la soirée. Mais les goûts et les couleurs…

https://www.youtube.com/watch?v=tMyceg9x2iA

Pour l’ensemble des informations concernant cette Route du Rock 2018, ainsi que pour la billetterie, rendez-vous ICI.

Crédit photo : Wikipédia (CC/Toun)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rugby. Le RC Vannes s’effondre de nouveau face à Oyonnax

5 journées de Pro D2, 5 défaites, et une dernière place qui commence à faire un peu peur, pour...

Saint-Nazaire. Il menace de couper la tête d’une enseignante

Peur sur l'école maternelle Gambetta, à Nantes. Lundi, un parent d'élève a littéralement pété les plombs, menaçant une enseignante...

Articles liés