Boaton Pro : une application dédiée à la gestion de bateau, de A à Z

A LA UNE

Scandale en forêt de Lanouée. Le conseil d’Etat autorise la construction d’éoliennes

C'est un véritable scandale validé par le conseil d'Etat, et qui concerne la forêt de Lanouée, dans le Morbihan. Le...

Bernard Rio (Un dieu sauvage) : « Le monde occidental est désenchanté et même déprimant si on ne prend pas un peu de recul...

Bernard Rio mène une double carrière d’écrivain et de journaliste. Il est l’auteur d’une soixantaine de livres, et a...

Immigration 2019. Seuls 15% des immigrés sous le coup d’une Obligation de Quitter le Territoire (OQTF) sont expulsés

C'est un scandale important révélé par la Cour des Comptes dans son rapport intitulé L’entrée, le séjour et le...

Jacques Attali : « Il n y a pas de solution à la pandémie qui ne soit globale, de même qu’il n y a...

Jacques Attali s’est beaucoup exprimé, a beaucoup écrit, au sujet notamment de la pandémie de Covid-19 à travers le...

Débunkage. Plus de mots arabes que de gaulois dans la langue française, vraiment ?

« Il y a plus de mots arabes que de gaulois dans la langue française », claironne la journaliste Ouafia Kheniche...

La startup bordelaise BOATON, accompagnée par Unitec, structure d’accompagnement des start-up sur l’agglomération bordelaise et en Nouvelle-Aquitaine, lance la 1ère application gratuite pour simplifier la vie des propriétaires de bateaux.

Créée par des plaisanciers « frustrés » de dépenser trop de temps et d’argent pour leur bateau, l’application est un outil unique au monde qui concentre 4 services indispensables pour tout plaisancier en une seule application mobile gratuite.

Un carnet d’entretien intelligent

Tous les équipements du bateau sont déjà listés et il suffit de renseigner la dernière date de contrôle. L’algorithme calcule automatiquement la prochaine échéance et le plaisancier reçoit des alertes à J-1 mois et à J-7. Plus de révision ratée.

Réserver sa place en quelques minutes

Avec 1 place de port pour 5 bateaux, amarrer son bateau en France est un parcours du combattant. Certains ports affichent des temps d’attente de 34 ans. L’application sécurisée met en relation propriétaires fonciers du littoral (particulier ou professionnel) et plaisanciers pour accroître le nombre de places disponibles. Chaque annonce est contrôlée par l’équipe BoatOn pour vérifier que le bailleur a la capacité de louer, est assuré et respecte bien la règlementation.

La recherche du meilleur prix de l’entretien

Une base de données unique en France référence 5 000 professionnels du monde nautique hiérarchisés selon un système de notation interne et permet de répondre à toute demande (tous corps de métiers sur l’ensemble du territoire), en faisant appel aux 5 meilleurs prestataires dans un rayon de 30 km autour d’un bateau.

Une assurance personnalisée 

Le propriétaire fait sa demande et reçoit en quelques jours plusieurs offres d’assurance personnalisées. La société travaille avec 4 compagnies d’assurance, via des courtiers spécialisés, et adapte les contrats types au plus près des besoins réels de chaque plaisancier (elle annonce jusqu’à -40% d’économie).

Quelques commentaires trouvés sur l’Apple Store : « Réponse rapide pour les devis, application géniale ! Sympathique et à l’écoute, merci beaucoup. J’en parle autour de moi et ça plaît, BRAVO ! », Joël L’Antidote. « Super app pour gérer son bateau et toutes les réparations. Bravo aux développeurs, très pratique ! », Maxihabemus.

Pour télécharger l’application, c’est ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Pour soutenir BREIZH-INFO et l'info sans filtre -

La poursuite de l’idéal, fresque littéraire de Patrice Jean

La poursuite de l’idéal. Un titre de roman on-ne-peut-plus inspirant, que personne n’oserait renier, quoique beaucoup ne se risqueraient...

Plegoù-dibleg divyezhek an ADEC 29

Bep bloaz e vez roet lañs d'ur c'houlzad kelaouiñ diwar-benn krign-bev an divronn. E departamant Penn-ar-Bed emañ an ADEC...