Elle veut un dispositif anti-suicide sur le pont de Saint-Nazaire

A LA UNE

Aurélie Millet a récemment perdu sa belle mère, qui a mis fin à ses jours en sautant du pont de Saint-Nazaire.

Un pont qui recenserait environ un suicide par mois, ce qui conduit Aurélie Millet à lancer une pétition destinée au conseil départemental : l’objectif ? La mise en place d’un dispositif anti suicide sur le pont.

Deux mesures peuvent être mise en place indique la pétition :

  • Mise en place d’ une Helpline: mesure déjà existante aux Etats-Unis sur plusieurs ponts, la première étape consiste à installer à plusieurs endroits stratégiques du pont, des affiches où l’on peut lire un numéro de télèphone relié aux urgences psychiatriques.La deuxieme étape , l ‘installation d’une cabine télèphonique spécifique relié elle aussi aux urgences psychiatriques. La Helpline a déjà sauvé des vies et elle a justifié son existence ainsi que son faible coût. De plus, ces télèphones permettent de transformer le potentiel destructeur de la crise suicidaire en une demande d ‘aide salvatrice.
  • Mise en place d ‘une barrière anti-suicide: structure déjà existante dans différents pays ( Australie, Angleterre, Québec…) les barrières peuvent être du grillage, écran de vitre , il est nécessaire qu’elles mesurent au moins 1m55 de hauteur et qu’il n ‘y est aucune prise. Barrière qui a fortement montré son efficacité chez nos voisins. Certes ce moyen est plus couteux mais qu’est ce à côté d ‘une vie humaine?

Pour signer la pétition, c’est ici

Aurélie Millet, qui vise 30 000 signatures, a également adressé sa pétition, par courrier, aux maires de Saint-Nazaire et de Saint-Brévin, ainsi qu’au président du Conseil départemental, Philippe Grosvalet.

Crédit photo : wikipedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Un collectif mobilisé pour la réhabilitation d’une ancienne voie ferrée dans le pays de Retz

Entre Paimboeuf et Saint Hilaire de Chaléons, 28 kilomètres de voie désaffectées depuis 1998. Des riverains et d'anciens cheminots...

Ospital Dinan : 6 goprad digarget dre ziouer a bas yec’hed

D'al lun 20 a viz gwengolo e ospital Dinan e voe galvet 11 goprad (war 1446) rak n'o doa...

Articles liés