En Allemagne, un migrant demandeur d’asile a violé une adolescente de 13 ans qui devait lui enseigner l’allemand.

Du migrant « élève »…

Une nouvelle sombre affaire de viol due à l’immigration a eu lieu en Allemagne. Un migrant ayant fait une demande d’asile a violé une jeune fille de 13 ans dans la ville de Bückeburg, en Basse-Saxe. L’homme âgé de 27 ans désirait visiblement apprendre l’allemand et avait déjà rencontré sa future victime à plusieurs reprises dans un centre d’accueil pour migrants.

L’adolescente participait ainsi à un projet local d’aide à ces demandeurs d’asile. Mais sa philanthropie lui a joué un vilain tour. La jeune fille a alors reçu le migrant dans la chambre de l’une de ses connaissances (la presse locale est assez floue sur le sujet) pour lui donner son premier cours d’allemand.

Au migrant violeur !

C’est à ce moment que le migrant en question a saisi le corps de sa victime puis a fermé la porte de la chambre à clé. Il a ensuite violé l’adolescente qui s’est mise à crier tout en se débattant. Une scène rapportée par la mère de celle-ci.

Lors de son procès au tribunal, l’accusé, bien que reconnaissant ses actes, a tenté de se défendre en expliquant : « Je pensais qu’elle avait 18 ou 19 ans. Elle avait l’air d’une adulte ».

Toutefois, cela n’a pas suffi à convaincre le procureur Karin Dubben. Il a rappelé que le migrant de 27 ans avait eu des « rapports sexuels complets » et avait « eu recours à la force » pendant son crime. Le demandeur d’asile est ainsi accusé de viol sur mineur pour avoir « pratiqué le coït » et « utilisé la violence ». Une nouvelle illustration des bienfaits de l’immigration extra-européenne au pays d’Angela Merkel

Crédit photo : Pixabay (CC0/rubberduck1951) (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine