Saint-Gilles Croix de Vie : la Belle Vie, bonne adresse vendéenne

A LA UNE

Michel Maffesoli (L’Ère des soulèvements) : « Ce vitalisme que l’élite ne veut pas voir me donne espérance » [Interview]

Les éditions du Cerf viennent d'éditer un nouvel ouvrage important de Michel Maffesoli intitulé « l'Ère des soulèvements »....

De la belle aube au triste soir. La tragédie d’une famille française en Algérie [Interview]

Il n’est pas de vie qui ne soit inextricablement mêlée à notre histoire collective. Le livre De la belle...

« My life in loyalism ». Acteur majeur des Accords du Vendredi Saint, Billy Hutchinson évoque son engagement unioniste/loyaliste en Irlande du Nord [Interview]

Les éditions irlandaises Merrion Press ont sorti récemment un livre intitulé « My life in loyalism » signé Billy Hutchinson. Si les...

Yves Chauvel (La Bretagne en héritage) : « L’argent de la Région doit aller en priorité voire intégralement aux associations qui promeuvent la Bretagne...

Alors que Le Télégramme publiait récemment les résultats d'un sondage sur les élections régionales à venir, nous n'y avons...

Sur les devantures des restaurants de Croix-de-Vie – ou du port de Saint-Gilles, difficile de trouver la petite casserole qui signale le fait maison et distingue du coup l’attrape-touristes de la bonne adresse.

Surtout un lundi, hors saison. Côté Saint-Gilles, à deux pas de l’église sur le quai, la Belle Vie offre un large choix de crêpes, mais aussi des menus plus classiques.

Prenons un menu suggestion du chef (20.5€) – va pour le saumon, l’onglet de bœuf et le ragoût d’encornets. Le tout est savoureux et fièrement fait maison. En dessert, un roboratif nougat glacé ou une crêpe abondamment nappée de caramel.

Si l’on regrette le manque de spécialités plus locales dans une carte faite pour le goût standardisé des touristes, avec ses nombreuses salades et plats de brasserie, cette touche locale se retrouve dès l’apéro – la troussepinette produite à Mareuil-sur-Lay – ou encore le vin (Mareuil fiefs vendéens, vignobles Jérémy Mourat), curieusement étiqueté d’ailleurs « Loire méridionale » bien qu’on soit à 88 kilomètres du point le plus proche où coule la Loire. Cet étiquetage n’enlève cependant rien à la saveur du vin.

LBG

Crédit photo : breizh-info.com
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Tour d’Italie (cyclisme). Caleb Ewan remporte la 5e étape du Giro 2021

La 5ème étape du Giro 2021 semblait réservée aux sprinteurs, c'est ce qui s'est passé. En conclusion, après une...

Argent public et immigration. Gilles Pennelle dénonce les manoeuvres de la Région Bretagne

Conseiller régional de Bretagne, Gilles Pennelle a dénoncé dans un communiqué une nouvelle subvention de la région Bretagne à...

Articles liés

Reynald Secher : La Vendée, matrice du totalitarisme.

Conférence de Reynald Secher : La Vendée, matrice du totalitarisme. https://www.youtube.com/watch?v=gj34XFm53BE Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de...

Vendée. Qui sont les acteurs de la collaboration en faveur de l’immigration ?

Le 5 août dernier, la page Facebook du réseau Welcome Vendée – qui héberge des migrants – se félicitait de l’obtention d’une carte de...

14 juillet en Bretagne et Vendée. Violences urbaines aux Sables, Brest et Rennes

Nous faisons comme chaque année le bilan des « festivités » du 14 juillet en Bretagne historique, et cette fois en Vendée aussi. Si pour une...

Guerre de Vendée. À propos du film La Rébellion cachée

La Rébellion cachée, un film franco-américain de Daniel Rabourdin, avec la participation de Stéphane Courtois et Reynald Secher. Stéphane Courtois, directeur de recherches au CNRS...