Immigration, économie : Donald Trump soutient « à 100% » la ligne Salvini/Conte

Le président des États-Unis Donald Trump a récemment apporté son soutien au gouvernement italien, par ailleurs en pleine bataille avec Bruxelles.

Donald Trump et la ligne Salvini

Tandis que le tandem Matteo Salvini-Giuseppe Conte fait des remous sur la scène politique européenne, le président américain Donald Trump est venu mettre son grain de sel en affichant son soutien au nouveau gouvernement italien sur Twitter.

Un réseau social que Donald Trump ne manque jamais d’utiliser pour communiquer sur son action politique mais aussi parfois pour lancer certaines polémiques. Cette fois, il a alors écrit :

« Je viens de parler avec le premier ministre italien , y compris le fait que l’Italie adopte dorénavant une ligne très dure concernant l’immigration illégale… »

Puis il poursuit : « Je suis d’accord à 100% avec leur position et les Etats-Unis adoptent, de la même façon, une ligne très dure sur l’immigration illégale. Le Premier ministre travaille très dur sur l’économie de l’Italie, il va réussir ! »

L’Italie joue gros

Si Donald Trump porte un regard attentif sur ce qu’il se passe en Italie, c’est notamment parce que le pays est entré dans une vive opposition avec l’Union européenne sur la question de son budget. Rome refuse ainsi de céder aux injonctions de Bruxelles et de modifier ce budget.

Un bras de fer qui vient s’ajouter à celui entamé précédemment par le ministre de l’Intérieur italien Matteo Salvini sur le sujet des migrants. Avec pour premiers adversaires Emmanuel Macron et Angela Merkel.

Sont-ce les accusations de populisme régulièrement proférées envers Giuseppe Conte et Matteo Salvini qui ont incité Donald Trump à sortir, par solidarité, de sa réserve sur le cas italien ? Des accusations auxquelles le président des États-Unis a souvent été confronté depuis son élection. Doit-on plutôt y voir une réaction plus manichéenne tandis que l’UE, un des grand rivaux économiques des USA, traverse une grave crise de gouvernance ? Pour les deux hommes d’État italiens, un soutien de Donald Trump n’est, en tous cas, pas anecdotique.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

ARTICLES LIÉS

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !