4 ans après 1914-2014 Plestin se souvient…Le fil rouge des trois structures culturelles de Plestin sera la commémoration du centenaire de la fin de la Grande Guerre.

Dans cette exposition, principalement constituée à partir du fonds de Cyrille L’Hénoret, grand collectionneur Plestinais passionné, plus d’une centaine de documents, objets, dessins, cartes postales, photos du front ou de l’inauguration du monument aux morts, articles de presse sur Auvelais… Afin de garder en mémoire les histoires de ces hommes si proches et en même temps si lointains…

Août 1914, ils sont partis la fleur au fusil pour une guerre qui ne devait durer qu’un été… 11 novembre 1918, après plus de 4 ans de combats l’armistice est enfin signée…
Des millions de morts, blessés, disparus, invalides de toutes nationalités… Des destructions massives, des pays en ruines… Des milliers de veuves et d’orphelins… Un pays meurtri et traumatisé où le devoir de mémoire va se concrétiser dans les monuments aux morts… Un traité de paix contesté…
Mais aussi, nécessité faisant loi, des progrès scientifiques et techniques au service de la guerre, des progrès médicaux et chirurgicaux, un changement du statut des femmes, timides prémices de leur émancipation future…

Exposition « La Grande Guerre s’achève »dans le cadre de 1918-2018 Plestin se souvient…
Ti an Holl ■ Plestin les Grèves. du 6 au 30 novembre
du mardi au vendredi de 14 h à 18 h
samedi de 14h à 16h
mercredi, vendredi et samedi matin de 10h à 12h

En marge de l’exposition :

jeudi 8 nov. à 20h30 An Dour Meur accueillera « Je les grignote » un spectacle chargé en émotions au coeur de récits de poilus avec Vassili Ollivro et Clément Palant (théâtre/conte/musique/chant)

mardi 27 nov. à 20h30 la Médiathèque programme au Cinéma « Au revoir là-haut » de Albert Dupontel, d’après le roman de P. Lemaitre + mise en avant d’un fonds de lecture spécifique à la Médiathèque

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine