Pour le 3e jour consécutif la grève des conducteurs de cars scolaires et de transport de voyageurs est reconduite dans plusieurs entreprises, dont Sovetours (85), Brodu, Quérard, CTA, Transdev, Lefort et Keolis Atlantique en Loire-Atlantique, Vendée et Maine-et-Loire. Ce mouvement « dur » fait suite à une mobilisation aux racines anciennes chez Quérard et Brodu.  Il rejoint aussi un ras-le-bol plus large contre des horaires à rallonge, des salaires insuffisants et des cars en mauvais état ou insuffisamment entretenus.

Après un barrage filtrant vers 17h mardi route de Paris sur le rond-point des Bornes, un rassemblement est prévu par les grévistes devant le siège de Quérard à Bouguenais ce mercredi à six heures, puis devant Keolis à midi. Le mouvement est très suivi et engendre de fortes perturbations sur les services aux voyageurs.

Les lignes affrétées de la TAN perturbées

Les lignes affrétées de la TAN voient leurs horaires perturbés. Le C4, les lignes 27 et 91 circulent en horaire jour vert. Les lignes de bus 33, 71, 81 et E1 circulent en horaire jours jaunes, les lignes 67 et 87 en horaire jours jaunes du samedi, la ligne 59 en horaire jour violet.

Aucun service n’est assuré sur les lignes 60 (Vertou – Quintaine), 77 (Haluchère – Sables d’Or), E4 (Vertou – Porte de Vertou) et E5 (Carquefou – Fac de droit) toutes affrétées à Keolis Atlantique, ainsi que pour les renforts scolaires des lignes 78, 81 et 91, ainsi que les lignes scolaires 101, 104, 107, 116, 117, 119, 147, 149, 157, 159, 177 et 187. Divers services scolaires ne sont pas assurés non plus – les 215 et 223, 311 (à 9h), 313 et 326, 508.

Trois lignes Lila sans aucun service, 12 perturbées

Sur le réseau Lila des cars de Loire-Atlantique, trois lignes sont complètement suspendues. Il s’agit de la ligne 71 (Blain – Nantes par Bouvron), 59 (Saint-Etienne de Montluc – Nantes) et 46 (Saint-Mars la Jaille – Nantes).

Néanmoins, difficile de prendre la 11 pour aller à Blain qui est très perturbée, la 50 (Savenay – Nantes par Saint-Etienne de Montluc) où il y a deux services le matin, un le midi et un le soir, et la 60 vers Saint-Mars la Jaille (en direction de Nantes, un car le matin, un le midi. Depuis Nantes, un car le matin, un le soir limité à Ligné). La ligne 44 (Blain – Saint-Nazaire) est elle aussi très perturbée, et en l’absence de la ligne 71, c’est la seule qui permettra de relier Blain à Bouvron (un car le matin, l’autre l’après-midi, depuis Saint-Nazaire un à midi, un le soir).

Le Lila Premier (Grandchamp – Nantes) sera très en-dessous de ses fréquences habituelles. Les lignes 10 et 10E (Guéméné-Penfao – Nantes), 15 (Préfailles – Saint-Nazaire), 20 (Savenay – Nantes), 48 (Joué sur Erdre – Nantes), 62 (Vieillevigne – Nantes) et T5 (Saint-Nazaire – Redon) sont perturbées à un degré moindre. Le trafic des autres lignes est normal. Une quantité de services scolaires seront aussi supprimés, ainsi que sur la presqu’île de Guérande.

Des services supprimés dans les Mauges et en Vendée, pas dans le Morbihan

Du côté de Sovetours, des services sont supprimés sur les lignes reliant Cholet aux Herbiers, Saint-Malo du Bois à Cholet, la Roche sur Yon à Luçon (L140 et 141), Les Pineaux à Luçon, Touvois en Loire-Atlantique à la Roche sur Yon.

Du côté de CTA, les lignes régionales Nantes – Saint-Jean de Monts et Nantes – Poitiers sont assurées normalement. La ligne Nantes – Noirmoutier revient à une exploitation normale. Chez Keolis, les perturbations sont limitées à la Loire-Atlantique (réseau Lila), l’exploitation des lignes affrétées étant normale dans le Morbihan, en Mayenne et en Maine-Et-Loire.

Louis-Benoît Greffe

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine