Étiquette : tan

Nigeria

Bro Gwiniegi Naoned : Tan b’ar gwini !

29 devezh-arat a wini a zo aet e ludu e Bro Gwiniegi Naoned ar sizhun dremenet. Evel ma vefe bet devet 18 tachenn mell-droad en holl ! Diriaou dremenet, e Gwaled, eo bet devet 16 devezh arat a wini mat gant an tan. Er strouezh en doa kroget a-raok lipat ar gwini ha kregiñ e-barzh. Antronoz e oa e Chapel

Nantes : à la TAN, Johanna Rolland a mis la gratuité avant la sécurité

Si la gratuité du week-end est une mesure plutôt bien vue par les nantais, même si l’on peut déplorer que les moyens – notamment en terme d’agents, de véhicules ou de Navibus – n’ont pas été mis en face de l’augmentation du trafic et de l’affluence dans les bus, particulièrement sur les lignes réduites à la portion congrue le dimanche

La Chapelle sur Erdre, Nantes : des agents de la TAN agressés

Le 4 juin en fin d’après-midi, un voyageur monté au Chene des Anglais dans un bus pour aller au Cardo s’est rendu compte, après plusieurs kilomètres, qu’il avait fait le mauvais choix – il était alors à la Chapelle Aulnay. Passablement énervé, il a demandé à la conductrice de descendre immédiatement, mais a chu quand elle a freiné pour desservir

Agressions de policiers, agents de la TAN : « à Nantes, tout part en c… »

Alors qu’un adjoint de sécurité de la brigade de nuit du commissariat de Rezé a été violemment agressé ce 28 mars à 1 heure du matin au cours d’une intervention, les agressions et violences se multiplient à Nantes, notamment contre les agents de la TAN. Un contexte de tensions et de violence se fait jour – et ne se limite

Nantes. Agressions sur le réseau TAN : ça continue de plus belle

Les agressions sur le réseau TAN, souvent liées il est vrai au rappel par les agents de l’obligation de porter le masque, rappel qui passe de plus en plus mal auprès des usagers, se suivent et ne se ressemblent pas. Le dimanche 15 novembre vers 21 h, les forces de l’ordre intervenaient sur le tram 2 à Saint-Félix alors qu’un

Nantes. Sur le réseau TAN, l’ensauvagement se porte bien

Outre l’agression récente d’une conductrice de tramway – braquée au pistolet par un passager à l’est de Nantes car elle lui avait demandé de mettre un masque – les agressions sont fréquentes sur le réseau ces derniers jours. L’auteur de l’une d’elles a fini devant la justice. Ce jeune homme de 23 ans, connu pour une série de délits liés

Nantes. La (fausse) bonne idée de la Semitan pour tenter de limiter les agressions d’agents

La direction de la Semitan – enfin surtout sa composante politique, donc la présidente de Nantes Métropole Johanna Rolland – semble avoir trouvé la martingale pour diminuer les agressions incessantes d’agents. Et c’est très simple : diminuer les contrôles, surtout dans les quartiers « sensibles » et envers les publics à risque. « Nous avons été invités oralement à lever le pied sur les

nantes-cgt-semitan-commerce

Nantes. Deux bus caillassés, un autre visé par des tirs… week-end normal pour la TAN

Samedi 23 mars, à Nantes, tandis que des Gilets jaunes épars – les appels régionaux avaient lieu au Mans, à Angers, Saint-Brieuc, Vannes – et une partie de l’extrême gauche locale manifestaient d’abord route de Vannes, puis en centre-ville, sous les lacrymos, deux bus ont été caillassés, un troisième visé par des petits plombs. Un autre bus, sur la ligne 23, l’avait

semitan

Rezé, Bouguenais : Alerte sur la ligne 36 de la SEMITAN

La dernière réunion des délégués du personnel de janvier 2019 était encore l’occasion de revenir sur divers problèmes de sécurité du réseau de la SEMITAN à Nantes et son agglomération. La CGT tire notamment l’alarme pour la ligne 36 (Gréneraie – Croix Jeannette) qui traverse Nantes-sud, Rezé et Bouguenais. Ainsi la CGT « demande d’intervenir sur cette ligne : sur certains services

car_lila_1719

Nantes. Transports scolaires et de voyageurs : la grève reconduite ce mercredi

Pour le 3e jour consécutif la grève des conducteurs de cars scolaires et de transport de voyageurs est reconduite dans plusieurs entreprises, dont Sovetours (85), Brodu, Quérard, CTA, Transdev, Lefort et Keolis Atlantique en Loire-Atlantique, Vendée et Maine-et-Loire. Ce mouvement « dur » fait suite à une mobilisation aux racines anciennes chez Quérard et Brodu.  Il rejoint aussi un ras-le-bol plus large contre

semitan

Nantes : un bus de la TAN caillassé en pleine journée au Chêne des Anglais

Ce mercredi 7 novembre en pleine journée – au milieu de l’après-midi – un bus du Chronobus C2 a été caillassé près de la rue de la Coulée, et une vitre brisée. Cette fois, aucun passager n’a été blessé contrairement au caillassage du début du mois d’octobre, où une patrouille de police avait aussi été prise à partie. Rue de

nantes-semitan-bus-delinquance

Nantes. Encore des agents de la TAN agressés ces dernières semaines

Les week-ends à Nantes se suivent et se ressemblent, avec à chaque fois des agressions – parfois violentes – contre les chauffeurs de bus. Agressions lors des contrôles, bus pris pour cible dans les quartiers sensibles, insultes, et même nuit de Halloween tendue – les agents sont régulièrement en première ligne, mais la direction refuse mordicus de communiquer sur ce

rolland

Nantes : « À la TAN, Johanna Rolland est haïe »

Les mois passent, et Johanna Rolland ne semble pas très populaire. Ni au sein de l’extrême-gauche à qui elle a pourtant beaucoup donné et dont des militants l’ont enfarinée, ni chez les éboueurs qu’elle a braqué en début de mandat – en désorganisant au passage durablement la collecte des ordures en ville – ni chez En Marche tenté par une

nantes_abribus

Nantes. Le remplacement des abribus de la TAN : un raté retentissant ?

Le remplacement des abribus est à Johanna Rolland ce que les Velib sont à Anne Hidalgo à Paris : un raté retentissant qui permet de s’interroger laquelle, de Johanna ou d’Anne, est la pire et laquelle inspire la plus l’autre dans ses ratés. Si Paris tend à remonter la pente, le remplacement des abribus à Nantes devait être théoriquement achevé au

Tram-de-Nantes

Nantes. Plusieurs graves agressions ces derniers jours sur le réseau SEMITAN

La CFDT de la SEMITAN n’a pas signé la lettre ouverte de la CGT aux élus socialistes de Nantes et aux pouvoirs publics pour alerter sur la délinquance dans le centre-ville et les violences quotidiennes que subissent les agents de la TAN. Mais le délégué CFDT, Gabriel Magner, a pu s’en rendre compte par lui-même puisqu’il l’a prise de plein

violences_nantes

Bus pris d’assaut à Nantes : « la TAN n’a pas prévenu les autres conducteurs qui roulaient »

Dans la nuit du 29 au 30 septembre, un bus de nuit de la SEMITAN qui roulait boulevard Georges Pompidou sur l’île Beaulieu a été pris d’assaut par une quinzaine de jeunes délinquants (appelés « jeunes gens » par une journaliste de la presse régionale subventionnée). Ceux-ci ont essayé d’y faire entrer un scooter, ont distribué des coups aux passagers ;

police_commerce

Nantes. Police municipale à Commerce : opération de com’ pour la mairie ?

Est-ce une simple opération de communication de la mairesse socialiste Johanna Rolland sans réel impact sur l’insécurité conséquente à Commerce, dont la station sur la ligne 1, épicentre de la vente de la drogue par des dealers clandestins est jugée « définitivement perdue » par la CGT de la SEMITAN ? Ou une réelle volonté de commencer à remettre de l’ordre dans le

semitan

Un agent de la TAN à Nantes : « les consignes qu’on nous donne, c’est de nous laisser frapper »

Les agressions contre le personnel de la TAN – principalement les contrôleurs – ne cessent d’augmenter sans que les agents ne se sentent soutenus, ni par la réponse judiciaire aux agressions, ni par leur direction. Nombre d’agressions ne sont plus signalées en interne, ce dont s’émeut la CGT-SEMITAN tout récemment encore. Un conducteur de la SEMITAN se confie : « les consignes

nantes_semitan

Deux contrôleurs de la TAN tabassés à Nantes : un mois ferme

S’en prendre aux contrôleurs de la SEMITAN à Nantes, ça ne coûte rien ou presque. C’est en substance le message que vient d’adresser la justice après qu’un lycéen de 18 ans s’en soit violemment pris à deux contrôleurs de la TAN ce 5 septembre, vers 12h30 à l’arrêt Hôpital Bellier. Passé en comparution immédiate ce 7 septembre, F. Malik a

Nigeria

Bro Gwiniegi Naoned : Tan b’ar gwini !

29 devezh-arat a wini a zo aet e ludu e Bro Gwiniegi Naoned ar sizhun dremenet. Evel ma vefe bet devet 18 tachenn mell-droad en holl ! Diriaou dremenet, e Gwaled, eo bet devet 16 devezh arat a wini mat gant an tan. Er strouezh en doa kroget a-raok lipat ar gwini ha kregiñ e-barzh. Antronoz e oa e Chapel

Nantes : à la TAN, Johanna Rolland a mis la gratuité avant la sécurité

Si la gratuité du week-end est une mesure plutôt bien vue par les nantais, même si l’on peut déplorer que les moyens – notamment en terme d’agents, de véhicules ou de Navibus – n’ont pas été mis en face de l’augmentation du trafic et de l’affluence dans les bus, particulièrement sur les lignes réduites à la portion congrue le dimanche

La Chapelle sur Erdre, Nantes : des agents de la TAN agressés

Le 4 juin en fin d’après-midi, un voyageur monté au Chene des Anglais dans un bus pour aller au Cardo s’est rendu compte, après plusieurs kilomètres, qu’il avait fait le mauvais choix – il était alors à la Chapelle Aulnay. Passablement énervé, il a demandé à la conductrice de descendre immédiatement, mais a chu quand elle a freiné pour desservir

Agressions de policiers, agents de la TAN : « à Nantes, tout part en c… »

Alors qu’un adjoint de sécurité de la brigade de nuit du commissariat de Rezé a été violemment agressé ce 28 mars à 1 heure du matin au cours d’une intervention, les agressions et violences se multiplient à Nantes, notamment contre les agents de la TAN. Un contexte de tensions et de violence se fait jour – et ne se limite

Nantes. Agressions sur le réseau TAN : ça continue de plus belle

Les agressions sur le réseau TAN, souvent liées il est vrai au rappel par les agents de l’obligation de porter le masque, rappel qui passe de plus en plus mal auprès des usagers, se suivent et ne se ressemblent pas. Le dimanche 15 novembre vers 21 h, les forces de l’ordre intervenaient sur le tram 2 à Saint-Félix alors qu’un

Nantes. Sur le réseau TAN, l’ensauvagement se porte bien

Outre l’agression récente d’une conductrice de tramway – braquée au pistolet par un passager à l’est de Nantes car elle lui avait demandé de mettre un masque – les agressions sont fréquentes sur le réseau ces derniers jours. L’auteur de l’une d’elles a fini devant la justice. Ce jeune homme de 23 ans, connu pour une série de délits liés

Nantes. La (fausse) bonne idée de la Semitan pour tenter de limiter les agressions d’agents

La direction de la Semitan – enfin surtout sa composante politique, donc la présidente de Nantes Métropole Johanna Rolland – semble avoir trouvé la martingale pour diminuer les agressions incessantes d’agents. Et c’est très simple : diminuer les contrôles, surtout dans les quartiers « sensibles » et envers les publics à risque. « Nous avons été invités oralement à lever le pied sur les

nantes-cgt-semitan-commerce

Nantes. Deux bus caillassés, un autre visé par des tirs… week-end normal pour la TAN

Samedi 23 mars, à Nantes, tandis que des Gilets jaunes épars – les appels régionaux avaient lieu au Mans, à Angers, Saint-Brieuc, Vannes – et une partie de l’extrême gauche locale manifestaient d’abord route de Vannes, puis en centre-ville, sous les lacrymos, deux bus ont été caillassés, un troisième visé par des petits plombs. Un autre bus, sur la ligne 23, l’avait

semitan

Rezé, Bouguenais : Alerte sur la ligne 36 de la SEMITAN

La dernière réunion des délégués du personnel de janvier 2019 était encore l’occasion de revenir sur divers problèmes de sécurité du réseau de la SEMITAN à Nantes et son agglomération. La CGT tire notamment l’alarme pour la ligne 36 (Gréneraie – Croix Jeannette) qui traverse Nantes-sud, Rezé et Bouguenais. Ainsi la CGT « demande d’intervenir sur cette ligne : sur certains services

car_lila_1719

Nantes. Transports scolaires et de voyageurs : la grève reconduite ce mercredi

Pour le 3e jour consécutif la grève des conducteurs de cars scolaires et de transport de voyageurs est reconduite dans plusieurs entreprises, dont Sovetours (85), Brodu, Quérard, CTA, Transdev, Lefort et Keolis Atlantique en Loire-Atlantique, Vendée et Maine-et-Loire. Ce mouvement « dur » fait suite à une mobilisation aux racines anciennes chez Quérard et Brodu.  Il rejoint aussi un ras-le-bol plus large contre

semitan

Nantes : un bus de la TAN caillassé en pleine journée au Chêne des Anglais

Ce mercredi 7 novembre en pleine journée – au milieu de l’après-midi – un bus du Chronobus C2 a été caillassé près de la rue de la Coulée, et une vitre brisée. Cette fois, aucun passager n’a été blessé contrairement au caillassage du début du mois d’octobre, où une patrouille de police avait aussi été prise à partie. Rue de

nantes-semitan-bus-delinquance

Nantes. Encore des agents de la TAN agressés ces dernières semaines

Les week-ends à Nantes se suivent et se ressemblent, avec à chaque fois des agressions – parfois violentes – contre les chauffeurs de bus. Agressions lors des contrôles, bus pris pour cible dans les quartiers sensibles, insultes, et même nuit de Halloween tendue – les agents sont régulièrement en première ligne, mais la direction refuse mordicus de communiquer sur ce

rolland

Nantes : « À la TAN, Johanna Rolland est haïe »

Les mois passent, et Johanna Rolland ne semble pas très populaire. Ni au sein de l’extrême-gauche à qui elle a pourtant beaucoup donné et dont des militants l’ont enfarinée, ni chez les éboueurs qu’elle a braqué en début de mandat – en désorganisant au passage durablement la collecte des ordures en ville – ni chez En Marche tenté par une

nantes_abribus

Nantes. Le remplacement des abribus de la TAN : un raté retentissant ?

Le remplacement des abribus est à Johanna Rolland ce que les Velib sont à Anne Hidalgo à Paris : un raté retentissant qui permet de s’interroger laquelle, de Johanna ou d’Anne, est la pire et laquelle inspire la plus l’autre dans ses ratés. Si Paris tend à remonter la pente, le remplacement des abribus à Nantes devait être théoriquement achevé au

Tram-de-Nantes

Nantes. Plusieurs graves agressions ces derniers jours sur le réseau SEMITAN

La CFDT de la SEMITAN n’a pas signé la lettre ouverte de la CGT aux élus socialistes de Nantes et aux pouvoirs publics pour alerter sur la délinquance dans le centre-ville et les violences quotidiennes que subissent les agents de la TAN. Mais le délégué CFDT, Gabriel Magner, a pu s’en rendre compte par lui-même puisqu’il l’a prise de plein

violences_nantes

Bus pris d’assaut à Nantes : « la TAN n’a pas prévenu les autres conducteurs qui roulaient »

Dans la nuit du 29 au 30 septembre, un bus de nuit de la SEMITAN qui roulait boulevard Georges Pompidou sur l’île Beaulieu a été pris d’assaut par une quinzaine de jeunes délinquants (appelés « jeunes gens » par une journaliste de la presse régionale subventionnée). Ceux-ci ont essayé d’y faire entrer un scooter, ont distribué des coups aux passagers ;

police_commerce

Nantes. Police municipale à Commerce : opération de com’ pour la mairie ?

Est-ce une simple opération de communication de la mairesse socialiste Johanna Rolland sans réel impact sur l’insécurité conséquente à Commerce, dont la station sur la ligne 1, épicentre de la vente de la drogue par des dealers clandestins est jugée « définitivement perdue » par la CGT de la SEMITAN ? Ou une réelle volonté de commencer à remettre de l’ordre dans le

semitan

Un agent de la TAN à Nantes : « les consignes qu’on nous donne, c’est de nous laisser frapper »

Les agressions contre le personnel de la TAN – principalement les contrôleurs – ne cessent d’augmenter sans que les agents ne se sentent soutenus, ni par la réponse judiciaire aux agressions, ni par leur direction. Nombre d’agressions ne sont plus signalées en interne, ce dont s’émeut la CGT-SEMITAN tout récemment encore. Un conducteur de la SEMITAN se confie : « les consignes

nantes_semitan

Deux contrôleurs de la TAN tabassés à Nantes : un mois ferme

S’en prendre aux contrôleurs de la SEMITAN à Nantes, ça ne coûte rien ou presque. C’est en substance le message que vient d’adresser la justice après qu’un lycéen de 18 ans s’en soit violemment pris à deux contrôleurs de la TAN ce 5 septembre, vers 12h30 à l’arrêt Hôpital Bellier. Passé en comparution immédiate ce 7 septembre, F. Malik a

À LA UNE

Callac. Un référendum au sujet du Projet Horizon et de l'accueil de migrants ?
Ensauvagement. À Alençon, la dentelle « grand-remplacée » par les cocktails Molotov et les tirs de mortiers [Vidéo]
A la découverte des Saints Bretons. Le 29 septembre, c'est la Saint Mikael
Panelloù e brezhoneg hag e gallaoueg e metro Roazhon

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !