Nantes : deux fois plus de migrants squatteurs à Beauséjour

A LA UNE

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Régionales 2021. Avec un score prévu de 66%, l’abstention triomphe et signe l’échec de la Vème République

Les résultats du premier tour des élections régionales et départementales seront publiés à partir de 20 h, ce dimanche 20 juin 2021. Mais déjà,...

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Installés depuis fin octobre dans un gymnase diocésain près de Beauséjour, entre Saint-Herblain et Nantes, les migrants y sont toujours pendant que le diocèse se fait discret. Le squat a même doublé en importance puisque 140 migrants y vivent, contre 70 au début. D’autres squattent où ils peuvent ou dorment dehors.

Près de 300 migrants illégaux dorment dehors

L’Autre cantine – mise en place par l’extrême-gauche dans un café proche de la Gare Sud promis à la démolition – distribue actuellement 250 repas par soir. Et près de 300 migrants illégaux dorment dehors. Plusieurs dizaines d’autres sont dans des squats divers ou des logements improvisés. Quant au gymnase de l’ancien collège Jeanne Bernard, si le diocèse a renoncé à les expulser, il n’est guère chrétien dans son accueil : les migrants n’ont « ni douche, ni chauffage », et un seul repas par jour.

Pourtant, selon les militants qui les défendent, beaucoup seraient chrétiens – enfin orthodoxes d’Érythrée et d’Éthiopie. Et la charité chrétienne ne se limite pas aux chrétiens.

L’évêque de Nantes signait récemment une déclaration qui appelait à ne pas rester de marbre devant l’accueil des migrants. Serait-il lui aussi adepte du « fais ce que je dis, pas ce que je fais » ?

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections : Après la gifle, la fessée de Macron – Le Journal du lundi 21 juin 2021

Au programme ce soir, un journal majoritairement consacré aux élections régionales. Avec une abstention record, environ deux Français sur trois...

Carantec (29). Un homme poignardé à mort par trois individus

Un homme est mort ce lundi à Carantec. Agé de tout juste 18 ans, ce dernier aurait été poignardé...

Articles liés

Nantes. La Nuit bretonne revient le 24 juillet avec Talec-Noguet Quartet et Denez Prigent.

La Nuit bretonne revient en 2021 à Nantes. Elle se déroulera le 24 juillet et l'ouverture de la billetterie a lieu aujourd'hui, mardi 15...

Nantes : 26ème fusillade de l’année, une balle perdue dans une cuisine

Après un peu plus de trois semaines de pause, c'est reparti – la 26e fusillade de l'année, pour des motifs assez nébuleux, a eu...

Nantes. 1400 € en liquide et un gilet pare-balles trouvés chez le dealer de la Bottière

Ce mercredi 9 juin, la BAC lors d’une opération anti-drogue constate du mouvement dans une cage d’escalier de la rue Alfred Nobel à la...

Rassemblement contre la Pass sanitaire, dimanche à Nantes

A l'initiative de la section de la Loire-Atlantique des Patriotes, le mouvement présidé par Florian Philippot, se tiendra, ce dimanche 13 juin, à partir...