Stade rennais : L’ère Stéphan démarre bien

A LA UNE

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

Suite à l’éviction de Sabri Lamouchi, Julien Stéphan a été nommé entraîneur de l’équipe première lundi matin. Dès mercredi, un défi de taille attendait le natif de Rennes avec un déplacement à Lyon.

Vainqueur surprise sur le score de 2 buts à 0, les bretilliens s’offrent un bol d’air au classement.

Stade rennais

Une victoire tactique

Face au 3-4-1-2 aligné par Bruno Génésio, Julien Stéphan a opposé un schéma hybride avec un 4-4-2 en phase défensive et un 4-2-3-1 en phase offensive.

Après 10 premières minutes compliqués avec un bloc rennais trop bas, les rennais vont pStrasbourgetit à petit se libérer et perturber les rhodaniens.

Après deux face à face manqués d’abord par Ismaila Sarr, côté rennais puis par Depay, coté lyonnais, Hatem Ben Arfa puis Jordan Siebatcheu vont permettre au stade rennais de marquer à 2 reprises et malgré le poteau de Traoré juste avant la pause, les stadistes tiendront ce score jusqu’à la fin du match.

3 choix payants

Abdoulaye Diallo a été présent tout au long du match, avec une assurance qu’on ne lui connaissait pas lors de ses précédentes prestations. Au vu du début de saison difficile de Koubek, le sénégalais pourrait avoir l’opportunité de s’installer durablement dans les cages à condition d’être régulier dans ses performances.

Hatem Ben Arfa a réalisé une belle prestation, certainement sa plus complète depuis son arrivée ponctuée par une magnifique frappe permettant l’ouverture du score rennaise et son quatrième but de la saison.

Jordan Siebatcheu a peu pesé offensivement en dehors de son but mais il a été intéressant sur le plan tactique en participant grandement au premier pressing. Il a inscrit son premier but en L1 pour cette saison.

Lamouchi paie l’inconstance des résultats

Démis de ses fonctions, lundi matin, Sabri Lamouchi n’est pas parvenu à conserver une constance obtenue en fin de saison dernière avec une seule défaite sur les 14 derniers matchs de championnat.

Avec déjà 6 défaites sur 15 matchs et seulement deux victoires au Roazhon Park (contre Angers et Bordeaux) et une inquiétante quatorzième place à la suite d’une large défaite 4-1 face à Strasbourg, Olivier Létang et la famille Pinault ont donc décidés d’écarter Lamouchi.

Merci Sabri

Malgré un début de saison pas à la hauteur des espérances, on ne peut que reconnaître l’implication de notre ancien entraîneur dans la cinquième place obtenue en mai dernier.

Nous ne pouvons que lui souhaiter bonne chance pour la suite de sa carrière.

Julien Stéphan, plus jeune entraîneur de Ligue 1

A 38 ans, Julien Stéphan est désormais le plus jeune entraîneur de notre championnat.

Le fils de Guy Stéphan est arrivé en 2012 au Stade rennais où il a entraîné les U19 durant 3 saisons avant de prendre en charge la réserve jusqu’au week-end dernier. Il a enchaîné 2 titres (en N3 puis en N2) avant de redescendre en N3 la saison passée malgré une phase retour aboutie (dernier à la trêve, troisième de la phase retour mais premier relégable).

La qualité de jeu de ses équipes a toujours été reconnue.

Europa League : le SRFC garde l’espoir et espère un stade comble pour le 13 décembre

Vainqueur heureux de Jablonec en République tchèque la semaine passée sur le score de 1-0 grâce à un joli but de Clément Grenier, les rennais sont revenus à 2 points d’Astana, leur dernier adversaire.

Une victoire suffira donc au club breton pour aller chercher la deuxième place du groupe et la qualification pour les seizièmes de finale de cette compétition.

Les supporters rennais sont attendus nombreux malgré l’horaire du match (18h55).

Le douzième homme aura un grand rôle à jouer et il se pourrait que l’ambiance soit supérieure à la normale à condition que le club ne fasse pas n’importe quoi (augmentation des tarifs du match constatées entre avant et après le match à Jablonec).

La réception de Dijon pour confirmer un renouveau espéré

Malgré le report de 6 rencontres de Ligue 1 Conforama, la LFP, le Stade rennais et la préfecture de Bretagne ont confirmé le match de ce samedi.

Ce match sera l’occasion pour le nouveau coach rennais de préparer le match décisif face à Astana tout en tentant de confirmer une forme de renouveau entraperçu au Groupama Stadium ce mercredi.

Pour les supporters rennais, ce match doit aussi revêtir une importance puisque l’un des objectifs assignés au nouveau staff sera de rendre le Roazhon Park moins prenable pour les adversaires.

Programmation TV

  • L1, J17 : Samedi 8 décembre 2018 à 20h sur Bein Sports (canal à définir en raison des nombreux reports) :

SRFC – Dijon

  • EL, J6 : Jeudi 13 décembre 2018 à 18h55 sur RMC Story et sur RMC Sport 2 :

SRFC – Astana

  • L1, J18 : Dimanche 16 décembre 2018 à 17h sur Bein Sports 1 :

EA Guingamp – SRFC

  • CDL, 1/8ème de finale : Mercredi 19 décembre 2018 à 21h05 sur Canal + Sport :

SRFC – FC Nantes

  • L1, J19 : Samedi 22 décembre 2018 à 21h en multiplex sur Bein Sports 1 et sur Bein Sports Max 7 :

SRFC – Nîmes

Stanislas DECAN

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Microbiote, les fabuleux pouvoirs du ventre

Et si l’avenir de la médecine se jouait dans notre ventre ? Aux avant-postes de la recherche, cette nouvelle...

Régionales 2021 en Bretagne. Pourquoi les listes autonomistes/régionalistes ne pèsent pas sur la société bretonne ?

A chaque élection locale ou régionale, on constate l'échec à toucher les masses des listes autonomistes/régionalistes, en Bretagne. Cela...

Articles liés

Ligue 1. Le Stade Rennais décroche l’Europe, Lorient et le Stade Brestois se sauvent, le FC Nantes condamné aux barrages

On jouait la dernière journée de championnat de France de Ligue 1 version 2020-2021 ce week-end. Fortune diverses pour les clubs bretons, avec le...

Le Stade Rennais rate l’Europe, victoires de Lorient et de Nantes, nul pour Brest

On jouait la 37ème journée de Ligue 1 ce week-end. Le Stade Rennais, battu à Monaco (2-1) ne jouera pas l'Europe la saison prochaine....

Football. Le Stade Rennais accroche le PSG, victoire du FC Nantes, défaites de Brest et de Lorient

Le sprint final est lancé concernant la saison de Ligue 1, avec la 36ème journée jouée ce week-end. Les Lillois pourront remercier le Stade...

Football. Ligue 1 : Nantes s’offre le derby à Brest, Victoire de Lorient, défaite de Rennes

A trois journées de la fin du championnat de Ligue 1, le suspense reste entier à tous les niveaux. Lors de la 35ème journée,...