Nantes. Déjà cinq caméras de vidéoprotection municipales détruites dans les quartiers multiethniques

A LA UNE

Tyrannie sanitaire. « Macron, Castex, Véran et toute leur clique, ont brisé mon engagement de pompier volontaire ». Témoignage

Notre rédaction compte un journaliste qui était pompier volontaire jusqu’au début de l’année 2021. Il ne l’est plus. Il...

Rennes : quand une association subventionnée pratique des réunions « non-mixtes »

Tous les rennais connaissent le CRIDEV, anciennement « Centre Rennais d'Information pour le Développement et la Solidarité entre les...

Dinard. A la rencontre de Céline Tacher, bretonne élue au comité central du Rassemblement national (RN)

Céline Tacher a 22 ans. Originaire de Dinard en Bretagne elle habite maintenant Paris pour les études et le...

Vannes, Lanester. Retour en vidéo sur les manifestations contre le Pass sanitaire

Des milliers de personnes ont défilé samedi 17 juillet dans les principales grandes villes bretonnes comme dans toute la...

Covid-19. « La contamination et la mortalité sont, à l’été 2021 et après 3,6 milliards de doses de vaccins injectées, beaucoup plus élevées qu’à...

Ci-dessous le point mensuel de D. Delawarde au sujet de la progression du Covid19 dans le monde. La contamination et...

La nuit, des joyeux bûcherons s’activent dans les quartiers dits « sensibles » de Nantes. Armés de lapidaires, de meuleuses ou de scies portatives, ils s’attaquent aux caméras de vidéo-protection municipales montées sur des mats. Cinq d’entre elles sont déjà tombées au champ des braves, dont trois aux Dervallières. Jusque là, Nantes en comptait 97.

Points communs : elles sont toutes situées dans des quartiers« sensibles » : rue Jacques Callot (le 26 novembre), rues Bertreux et Daumier le 5 décembre – toutes trois sont aux Dervallières – une autre au Chêne des Anglais le 6 décembre (rue Samuel de Champlain), une dernière – pour l’instant – à Malakoff (rue du Luxembourg), sciée par trois hommes le 12 décembre.

Cette dernière n’a pas été attaquée en pleine nuit cependant comme les autres, mais vers 19h 20. Ce qui en dit long sur le sentiment d’impunité des auteurs de l’attaque, ainsi que sur la capacité pour les pouvoirs publics de se faire respecter à Malakoff – à peu près nulle. Malakoff fait d’ailleurs partie des « territoires perdus de la République » jugés dignes d’avoir une police de sécurité du quotidien, avec Bellevue… et les Dervallières justement.

« Toutes ces caméras sont installées soit auprès de lieux de vente de drogue assez florissant, soit là où se rassemblent les bandes »

Autre point commun troublant : « Toutes ces caméras sont installées soit auprès de lieux de vente de drogue assez florissant, soit là où se rassemblent les bandes », selon un policier nantais. Autrement dit elles empêchent de dealer en rond. D’autres caméras situées au-dessus ou aux abords de lieux de deal important sont encore indemnes. « Probablement pas pour longtemps », assure ce policier, « maintenant qu’ils connaissent la technique, si on ne les arrête pas rapidement, ils vont toutes les faire tomber ».

Cependant, bien que très active sur son compte Twitter – et présente le 10 décembre aux Dervallières où trois caméras sont tombées – le maire socialiste de Nantes Johanna Rolland n’a pas jugé utile de réagir à ces attaques à répétition contre la vidéo-protection… et donc la sécurité de tous. La magie de Noël sans doute ?

Louis Moulin

Illustrations : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Pourquoi la gestion de la crise COVID est un scandale [ L’Agora]

Au début de la crise COVID, en janvier 2020, les services de l’État ont assuré aux Français qu’ils étaient...

Une directrice d’école de Leeds, au Royaume-Uni « Les blancs font partie des groupes ethniques minoritaires… c’est merveilleux »

« Nos religions sont peut-être différentes, mais les messages de bonté, de rassemblement et de charité sont tous les...

Articles liés

Affaire Steve : la ville de Nantes sous statut de témoin assisté

Des représentants de la ville de Nantes et Nantes Métropole ont comparu le 21 juillet devant le juge rennais chargé d’instruire le dossier de...

Les socialistes nantais préemptent l’Europe

Les Jeunes Européens s’étaient installés à Nantes près des Machines de l’île ce week-end. Ils tentaient d’attirer le chaland avec des amusements élémentaires (reconnaître...

Nantes : l’Arbre aux Hérons remis aux calendes grecques ?

Le Parisien l’assure : « L’Arbre aux Hérons, un ‘bestiaire mécanique’ de 35 mètres de haut et 55 mètres de diamètre, sera bel et bien inauguré...

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce genre fleurissent dans toute la...