Le site de Hanford, situé le long de la rivière Columbia, avait été à l’origine utilisé pour produire le plutonium contenu dans les deux bombes nucléaires larguées sur le Japon en 1945 à la fin de la Seconde guerre mondiale.

La production nucléaire du site avait été augmentée durant la Guerre froide, mais le dernier réacteur a été fermé en 1987.

 Le site, vaste comme 15 fois Paris, est considéré comme la plus grande poubelle nucléaire du continent américain. La pollution radioactive du fleuve Columbia dans l’Etat de Washington, aux Etats-Unis, est inquiétante, conséquence de l’exploitation pendant des décennies du site militaire nucléaire de Hanford où a été notamment produit du plutonium pour les bombes atomiques américaines et qui sert aujourd’hui de site de stockage des déchets nucléaires.

Voici deux reportages à ce sujet de la télévision et d’un blogueur suisses.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine