La 4ème édition de la collecte au profit des Restos Bébés du Cœur aura lieu du 14 au 18 janvier 2019 dans la micro-crèche membre du réseau Crèche Expansion.

Les 70 Restos Bébés du Cœur (30 000 bébé aidés) remplissent une mission d’aide à la personne. C’est un lieu d’accueil des bébés de la naissance jusqu’à 12 mois qui permet de répondre aux difficultés des jeunes parents et futurs parents. Ce sont des lieux d’accueil, de partage et d’échanges où les parents :

  • Une aide matérielle : vêtements, couches, produits de  puériculture et d’hygiène, jeux pour enfants et prêt de matériel ;
  • Une écoute, des conseils en pédiatrie et diététique, un espace de partages et d’échanges avec d’autres parents et  des bénévoles souvent expérimentés (comme des puéricultrices, sages-femmes, infirmières, pédiatres, assistantes sociales) ;
  • Un espace de prévention et d’orientation vers les structures intérieures et extérieures existantes.

Qui peut donner ?

Les familles dont les enfants sont gardés dans la micro-crèche mais aussi les familles locales qui peuvent apporter leurs dons.

Que donne-t-on ?

Des couches, des produits de puériculture, des petits pots, des vêtements, des chaussures, des jouets…

Tout cela neuf, en bon état ou bien propre !

Quelques chiffres :

27 micro-crèches du réseau Crèches Expansion et leurs relais locaux mobilisées en 2018 pour :

  • 2 tonnes de vêtements
  •  6000 couches
  •  20Kg de nourriture bébé
  •  29Kg de produits d’hygiène
  • 133 paires de chaussures d’enfants
  •  20 mètres cubes de jouets, peluches, déguisements
  • 15 mètres cubes de matériel de puériculture

Lieu de collecte et contacts :

Micro-crèche Les P’tits Pirates
74 bis rue de la Déhanne
22400 Lamballe
06 02 71 58 96
[email protected]

Bientôt une crèche à l’assemblée nationale ?

Aux dernières nouvelles, une crèche devait ouvrir à l’Assemblée nationale,  à l’hôtel de Broglie. Mais finalement, le projet a avorté. Temporairement au moins. Même si les besoins des différents élus, fonctionnaires et collaborateurs sont toujours là. Ces derniers réclament depuis longtemps un endroit qui leur permettrait d’y déposer leurs enfants. C’est Ségolène Royal qui avait fait la demande, déjà, en 1991.

Pour le moment, pour les députés, il faudra donc s’y prendre autrement et trouver une place en crèche . D’après la députée LREM Laurianne Rossi, des dizaines de places auraient été réservées pour l’an prochain dans le quartier de l’Assemblée nationale. Le succès de cette initiative est limité toutefois, puisque seules 3 places ont été réservées pour le moment.

Pour le reste de la population, le gouvernement a prévu d’ouvrir 30.000 places supplémentaires en crèche d’ici 2022, un dispositif budgété avec le plan Pauvreté.

Un rapport financé par la Nuffield Foundation, une fiducie de bienfaisance britannique, indique que la petite enfance et l’éducation des parents pourraient avoir une influence bien plus grande que l’on ne pense dans la réussite scolaire. Pour confirmer ses dires, l’équipe de recherche de l’Institute of Education de l’University College de Londres, à l’initiative du compte-rendu, s’est appuyée sur l’examen de données de près de 3.000 établissements d’enseignement secondaire en Angleterre entre 2003 et 2016.

De quoi faire attention à où on laisse ses enfants, si on ne peut pas les élever à la maison avec sa maman, ce qui reste le meilleur à cet âge.

Crédit photo : pixabay (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2018, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine