Les-Miserables-BBC-2018

Le service public anglais n’en finit pas – comme Hollywood, mais également comme le service public français – de détruire tout ce qu’ils peuvent en terme d’héritage culturel et de tradition européenne.

Dernier exemple en date, la sortie de la série Les Misérables, d’après l’oeuvre de Victor Hugo, avec le rôle de l’Inspecteur Javert joué…par un acteur noir, en l’occurrence David Oyelowo .

Après Petit jean (Robin des Bois) incarné par Jamie Fox, après Achille en acteur noir, après la mise en avant d’un acteur noir dans un remake du Roi Arthur – voici donc l’Inspecteur Javert et les Misérables lamentablement défigurés, au nom du politiquement correct. Toujours pas d’acteur noir pour incarner Adolf Hitler, rassurez-vous !

Cela n’enlève rien au talent de David Oyelowo, que l’on retrouve par exemple dans Lincoln, la Planète des Singes ou encore Interstellar, mais c’est simplement hors de propos.

Dans cette mini-série – que nous n’avons pas encore pu découvrir pour apprécier sa qualité artistique – il y a un autre acteur qui n’est pas blanc,   Adeelv Akhtar, qui incarne d’ailleurs Thénardier...

Un bel exemple « d’appropriation culturelle », par ceux là même qui n’ont de cesse par ailleurs de dénoncer cette dernière lorsque ce sont les blancs qui reprennent une culture, une tradition, une coutume jugée propres aux noirs.

On vous laisse imaginer les réactions et les dénonciations en tout genre si Brad Pitt, ou Mel Gibson obtenaient le rôle de Malcolm X, ou d’Obama…

En attendant, Victor Hugo doit se retourner dans sa tombe, tout comme doivent le faire Gabin, Ventura, Hossein….

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine