Carhaix est une ville pionnière en Bretagne et même en France concernant la gratuité pour l’utilisateur des transports publics. Ce financement par les contribuables a pour conséquence une fréquentation en hausse. Ceci favorise la croissance de la mobilité d’une population rurale trop souvent abandonnée par les pouvoirs publics, notamment au profit des banlieues des grandes métropoles.

Quand on parle de gratuité, il faut tout de même être clair à ce sujet : si l’usager ne paye rien en montant dans le bus, le contribuable, via ses impôts locaux dans le Poher, paye ce service. On pourra donc dire que, contrairement à certaines autres villes, il ne paye pas deux fois pour un service.

 Hep le Bus – c’est le nom du service – circule à Carhaix du lundi au samedi de 9h à 19h (sauf dimanche et jours fériés). Une navette est proposée toutes les heures de 9h à 12h et de 14h à 18h.  Le bus peut se dérouter à la demande sur la commune les 20 dernières minutes de chaque heure. Pour cela, il suffit de composer le numéro indigo dédié au service : 0 820 029 270

France 3 Bretagne a d’ailleurs consacré un sujet récemment à cette initiative souhaitée par Christian Troadec, maire de la commune.

Crédit photo :DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine