reunification-deputes-senateurs

Il est regrettable que les quotidiens bretons (Ouest-France, Le Télégramme, Presse Océan) ne suivent pas de plus près l’activité et les décisions – ou les non-décisions – des députés et des sénateurs. L’électeur a le droit de savoir…

Il n’est pas trop tard pour parler du lundi 17 décembre, jour où les conseillers départementaux de Loire-Atlantique furent invités à prendre position sur la question de la réunification de la Bretagne. Quelques jours pis tôt, Paul Molac (régionaliste, député de Ploërmel) et Yves Daniel (LRM, député de Châteaubriant), dans un communiqué, entreprirent de relayer « amicalement » « vers [leurs] collègues du conseil départemental de Loire-Atlantique, cette volonté populaire qui s’est exprimée » (13 décembre 2018). Les 37 députés et les 19 sénateurs bretons étaient donc inviter à la signer. Sur un total de 56, seuls 20 le signèrent. La cause bretonne a encore de grands progrès à réaliser.

Les sept sénateurs qui ont signé : Maryvonne Blondin (PS, Finistère) ; Michel Canévet (UDI, Finistère), Jean-Luc Fichet (PS, Finistère), Joël Labbé (écologiste, Morbihan), Jacques Le Nay (UDI, Morbihan), Michel Vaspart (LR, Côtes-d’Armor), Yannick Botrel (PS, Côtes-d’Armor). Les 12 qui n’ont pas signé : Ronan Dantec (écologiste, Loire-Atlantique), Yannick Vaugrenard (PS, Loire-Atlantique), Michelle Meunier (PS , Loire-Atlantique), Joël Guerriau (UDI, Loire-Atlantique), Christophe Priou (LR, Loire-Atlantique), Muriel Jourda (LR, Morbihan), Françoise Gatel (UDI, Ille-et-Vilaine), Dominique de Legge (LR, Ille-et-Vilaine), Philippe Paul (LR, Finistère), Christine Prunaud (PCF, Côtes-d’Armor), Sylvie Robert (PS, Ille-et-Vilaine) Jean-Louis Tourenne (PS, Ille-et-Vilaine).

Ronan Dantec aux abonnés absents ?

On connaît l’attachement de Ronan Dantec à la Bretagne. De ce fait, il est étrange qu’il n’ait pas signé cet texte : craignait-il de déplaire à quelques uns des 484 électeurs qui l’ont réélu sénateur le 24 septembre 2017 ? Voilà qui mériterait des éclaircissements. Était-il malade ? Était-il en voyage ? Effectuait-il une retraite spirituelle ?

Les treize députés qui ont signé : Paul Molac (régionaliste, Ploërmel), Yves Daniel (LRM, Châteaubriant), Sandrine Josso (LRM, Guérande) Gaël Le Bohec (LRM, Redon), Erwan Balanant (MoDem, Concarneau) Aude Amadou (LRM, Nantes – Rezé), Thierry Benoit (UDI, Fougères), Anne-France Brunet (LRM, Nantes – Saint-Herblain), Marc Le Fur (LR, Loudéac), Bruno Joncour (MoDem, Saint-Brieuc), Yannick Kergolot (LRM, Guigamp), Jean-Charles Larsonneul (LRM, Brest – centre), Guendal Rouillard (LRM, Lorient).

Les 24 qui n’ont pas signé : Hervé Berville (LRM, Dinan), Éric Bothorel (LRM, Lannion), Annaïg Le Meur (LRM, Quimper), Didier Le Gac (LRM, Brest – Plabennec), Sandrine Le Feur (LRM, Morlaix), Graziella Melchior (LRM, Landerneau), Richard Ferrand (LRM, Carhaix), Liliane Tanguy (LRM, Douarnenez), Mustapha Laabib (LRM, Rennes – Bruz), Laurence Meillart-Méhaignerie (LRM, Rennes – Cesson – Sévigné), François André (LRM, Rennes – Monfort-sur-Meu), Christine Cloarec (LRM, Vitré) Gilles Lurton (LR, Saint-Malo), Florian Bachelier (LRM, Rennes – Saint-Jacques-de-la-Lande), Mounir Belhamiti (RRM, Nantes – Orvault), Valérie Oppelt ( LRM, Nantes – centre), Sarah El Haïry (MoDem, Nantes Carquefou), Audrey Dufeu-Schubert (LRM, Saint-Nazaire), Yannick Haury (LRM, Paimboeuf ), Sophie Errante (LRM, Vertou), Hervé Pellois (RRM, Vannes), Jimmy Pahun (Modem, Auray), Nicole Le Peih (LRM, Pontivy), Jean-Michel Jacques (LRM, Hennebont).

Devenu ministre, François de Rugy a le droit de conserver un œil sur sa circonscription de Nantes-Orvault. Et de donner des « conseils » à son suppléant Mounir Belhamiti pour qu’il prenne les bonnes décisions. Surtout lorsqu’il s’agit de la Bretagne.

Bernard Morvan

Crédit photo :DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine