Loire-Atlantique et Mauges : où trouver un distributeur de pizzas 24h/24 ? [carte]

A LA UNE

Depuis quelques années, des distributeurs automatiques de pizzas s’implantent dans les campagnes françaises – alors que les commerces traditionnels disparaissent. Souvent implantés par des pizzaiolos qui peuvent ainsi desservir deux ou trois bourgs en plus de leur commerce, ils permettent aux ruraux ou aux périurbains de trouver à manger à toute heure, sans pour autant devoir prendre la route – et le risque de rentrer alcoolisé.

La Loire-Atlantique est assez bien desservie, à l’exception notable de la ville de Nantes qui n’en possède qu’un au Cardo, installé en juin 2018 par une société qui en a déjà mis à Fay-de-Bretagne, à Malville ou encore à Héric. Près de Redon, au nord-ouest du département, l’un d’eux se trouve à Allaire, côté Morbihan. Le nord-est au-delà de Nozay, l’est autour d’Ancenis et le pays de Retz sont dépourvus de distributeurs, à l’exception de Beauvoir-sur-Mer près de Noirmoutier.

Un petit réseau a été implanté dans l’agglomération nazairienne par Créa Pizzas, à Montoir-de-Bretagne, Saint-Marc-sur-Mer et Saint-André-des-Eaux. Un autre existe encore à Mesquer.

Cependant, c’est l’est de l’agglomération nantaise et le sud-est du département qui sont les mieux maillés. Deux distributeurs ont été installés par la même société au sud du bourg de la Chapelle-Basse-Mer et à Saint-Laurent-des-Autels dans les Mauges. Deux autres sont installés aux confins côté Vendée, à Saint-Hilaire-de-Loulay et Montaigu. Le pizzaiolo du Feu de Bois à Cugand en a installé un près de son établissement et un autre au centre de Clisson. Enfin Pecorino, pizzaiolo situé à La Chebuette, le long de la Loire en face du pont de Mauves, en a installé un dans chacun des bourgs de Mauves et de Saint-Julien-de-Concelles.

LM

Des pizzas artisanales vendues par des machines automatisées

Des pizzas artisanales vendues par des machines automatisées. Le concept se développe désormais un peu partout en France.

Certains tablent sur une conservation jusque 3 jours, même si la qualité impose normalement d’être consommée le jour même, au maximum sous 48h. La DLC est généralement de 3 jours pour une conservation dans un espace froid à 2 degrés qui permet cette conservation.

En général, les pizzas sont toutefois fabriquées par les artisans le matin même, et rechargées tous les jours par les tenanciers de ces établissements, qui peuvent ainsi augmenter leur chiffre d’affaire, tout en proposant un service, notamment dans la ruralité, où il était jusqu’ici difficile si ce n’est impossible, passé une certaine heure, de trouver un commerce ouvert pour s’approvisionner. Tout en proposant également des choix sympas, comme la double pizza (la moitié campagnarde, la moitié raclette, par exemple).

Si certains y voient une dérive commerciale – après tout, pourquoi ne pas simplement manger et s’approvisionner à des horaires normales – d’autres y voient tout de même une solution de compensation. Les entreprises de robots pizza, elles, fleurissent sur Internet, et permettent aux entrepreneurs de diversifier leur production. Ou à des personnes au chômage de se lancer, et de parvenir à créer un emploi durable dans ce secteur.

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019 dépêche libre de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rugby. Le RC Vannes s’effondre de nouveau face à Oyonnax

5 journées de Pro D2, 5 défaites, et une dernière place qui commence à faire un peu peur, pour...

Saint-Nazaire. Il menace de couper la tête d’une enseignante

Peur sur l'école maternelle Gambetta, à Nantes. Lundi, un parent d'élève a littéralement pété les plombs, menaçant une enseignante...

Articles liés