Airbnb et l’AMRF s’associent pour développer le tourisme dans la France rurale

A LA UNE

15 000 communes françaises de moins de de 2 000 habitants, dépourvues d’offre hôtelière, figurent désormais sur la carte des voyageurs du monde entier grâce à Airbnb. Elles bénéficient ainsi de nouvelles retombées économiques qui leur échappaient jusqu’à présent. C’est pour soutenir cette nouvelle dynamique favorable aux villages français, et à une dispersion du tourisme au bénéfice de tous, que l’Association des Maires Ruraux de France (AMRF) et Airbnb s’allient aujourd’hui.

Parmi ces communes, 560 sont localisées en Bretagne administrative

Top 5 des villes de moins de 2 000 habitants, dépourvues d’hôtel, ayant accueilli des voyageurs Airbnb sur 2018 :

Promouvoir les zones rurales françaises

Alors que 80 % des annonces sur Airbnb sont situés en dehors de Paris, Airbnb et l’AMRF vont mettre en œuvre une série d’actions communes afin de développer le potentiel touristique des campagnes françaises, et promouvoir un tourisme équilibré, au bénéfice de tous les territoires et de leur population. Airbnb partagera régulièrement des informations et des éléments d’analyse du développement de l’offre Airbnb dans la ruralité. L’AMRF et Airbnb organiseront des conférences avec les maires ruraux afin de développer des stratégies conjointes de développement du tourisme rural. Airbnb va mettre en avant les destinations rurales au travers de campagnes de promotion avant la saison estivale 2019.

D’après les études menées par l’AMRF et Airbnb, il apparait ainsi que :

  • 90 % des communes françaises de moins de 2 000 habitants sont dépourvues d’hôtel.
  • 17 000 communes dépourvues d’hôtel avaient au moins une annonce sur Airbnb en 2018.
  • Ces communes sans hôtel ont accueilli plus de 2,7 millions de voyageurs qui ne seraient pas venus sans Airbnb. Plus des deux tiers de ces visiteurs ont été accueillis dans des communes de moins de 2 000 habitants.
  • Dans plusieurs départements fortement ruraux, le nombre de voyageurs sur Airbnb a connu une progression spectaculaire entre 2016 et 2018 : de 160 % pour le Puy-de-Dôme, à 200 % pour la Corrèze.
  • Plus de 400 000 hôtes proposent une chambre ou un logement entier sur Airbnb en France. Un hôte français typique loue son logement 30 nuits par an et gagne 2 700 € chaque année sur Airbnb.

Vanik Berberian, président de l’AMRF et maire de Gargilesse-Dampierre : « Changer de regard sur la ruralité suppose d’observer les pratiques de nos concitoyens ou de nos voisins étrangers. Ainsi constate-t-on qu’une nouvelle manière de vivre les territoires s’impose en profitant de la dimension très largement rurale de notre pays et par des modes de consommation plus dispersés qui s’appuient sur l’opportunité offerte par ces ruraux qui savent valoriser leur patrimoine et leur sens de l’hospitalité pour en faire un atout pour leur territoire. Ces chiffres très encourageants et impressionnants révèlent ce potentiel économique trop longtemps laissé dans l’ombre des observateurs. C’est un message d’espoir pour ces villages. »

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« Vivre ensemble » à Brest. Des policiers attaqués dans le quartier de Kérédern

La police n'effraie plus les voyous. A Brest, des policiers ont été attaqués, dimanche, en pleine journée, dans le...

Marsault, l’encre et le bazooka

Marsault, dessinateur humoristique et auteur de bande dessinée à succès, est l'invité de Livre Noir. Rare dans les médias,...

Articles liés