Conquête spatiale. La Chine veut alimenter la Terre en électricité…à partir de l’espace

A LA UNE

Pendant que les pays européens se montrent parfois incapables de s’unir pour progresser et innover en vue de l’amélioration des conditions de vie des Européens, les Chinois eux, avancent. Ainsi la Chine souhaite-t-elle alimenter, d’ici à 2050, la Terre en électricité…à partir de l’espace.

Une idée géniale. L’objectif serait de mettre en orbite une station solaire géante en 2050, à 36 000 kilomètres de notre planète. L’information a été révélée par le journal Engadget.

Les scientifiques, notamment américains, ont longtemps émis l’hypothèse qu’il serait beaucoup plus efficace de capter l’énergie solaire de l’espace. La Chine veut être le premier pays à réaliser cette prouesse.

Les scientifiques chinois – aidés par leur gouvernement – prévoient de construire et de lancer de petites centrales électriques dans la stratosphère entre 2021 et 2025, de les moderniser pour en faire une centrale de mégawatts en 2030 et une installation de l’ordre du gigawatt avant 2050. Sans interférence atmosphérique ni perte de lumière solaire nocturne, ces parcs solaires spatiaux pourraient fournir une source inépuisable d’énergie propre. La China Academy of Space Technology Corporation affirme qu’une telle installation pourrait « fournir de manière fiable de l’énergie 99 % du temps, à une intensité six fois supérieure » à celle des installations solaires sur terre.

Les scientifiques suggèrent de convertir l’énergie solaire en électricité directement dans l’espace, avant de retourner sur Terre à l’aide de micro-ondes ou d’un laser et d’alimenter le réseau via un système de réception terrestre. Une telle centrale pèserait un poids considérable – environ 1 000 tonnes – ce qui fait que cela relève de la science-fiction pour certains sceptiques, car il serait difficile de mettre la centrale en orbite.

Les chercheurs étudient donc la possibilité de construire la station dans l’espace à l’aide de robots et de l’impression 3D. Les effets des rayonnements micro-ondes sur l’atmosphère devront également être étudiés.

Science fiction, vraiment ? Pas certain. Le Japon a trouvé une solution en 2015 pour transmettre l’énergie de l’espace à la terre en utilisant la transmission sans fil, tandis que le California Institute of Technology a annoncé l’année dernière qu’il avait créé un prototype capable d’exploiter et de transmettre l’énergie solaire depuis l’espace en utilisant des matériaux spéciaux.

La Chine a vraiment accéléré son programme spatial ces derniers temps, en devenant le premier pays à se poser sur la face cachée de la Lune. Ne reste plus qu’à espérer que les Européens finissent par se lancer, eux aussi, dans cette course à l’innovation spatiale, l’humanité entière ayant sans doute à gagner de la concurrence des cerveaux les plus brillants et les plus fertiles.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« Vivre ensemble » à Brest. Des policiers attaqués dans le quartier de Kérédern

La police n'effraie plus les voyous. A Brest, des policiers ont été attaqués, dimanche, en pleine journée, dans le...

Marsault, l’encre et le bazooka

Marsault, dessinateur humoristique et auteur de bande dessinée à succès, est l'invité de Livre Noir. Rare dans les médias,...

Articles liés