Convaincre son auditoire avec sa thèse en trois minutes, voici le défi proposé par la soirée Ma thèse en 180 secondes qui aura lieu à Nantes le 6 mars prochain. Avant la finale régionale du 21 mars.

Un concept déjà testé

Le rendez-vous est fixé le mercredi 6 mars à Stereolux, célèbre salle située sur l’Île de Nantes, à 20 h. Toutefois, le concept n’est pas nouveau et a déjà fait ses preuves. De quoi s’agit-il ? Depuis 2014, le concours international Ma thèse en 180 secondes a formé plus d’un millier d’étudiants à la délicate pratique de la vulgarisation scientifique.

Ma thèse en 180 secondes consiste, pour les candidats, à convaincre un jury avec le sujet de leur thèse en un temps très limité. Ces candidats, obligatoirement doctorants et de toutes disciplines confondues, disposent ainsi de trois minutes pour mettre à profit leur aisance orale et scénique. Dans le même temps, il leur faut faire preuve de précision dans leur exposé tout en vulgarisant le sujet de leur thèse pour transmettre ce dernier plus aisément.

Quant au jury, il est composé de professionnels de la médiation scientifique, de l’enseignement supérieur et des médias ; il réalise à l’issue de l’épreuve un classement des doctorants les plus convaincants. Par ailleurs, le public a également la possibilité de voter.

Thèse en 180 secondes
Source : Stereolux

Nantes : la finale du 21 mars pour objectif

Mais le concours a aussi fait des adeptes sur d’autres campus de la région. Ainsi, du 26 février au 6 mars, ce sont 42 candidats, répartis sur six sites universitaires différents, qui vont tenter d’obtenir leur sésame pour la finale Bretagne / Pays de la Loire de Ma thèse en 180 secondes.

Cette finale aura lieu au Mans le 21 mars prochain. En attendant, les docteurs (ou doctorants) nantais ambitionnant d’accéder à cette seconde étape vont devoir se surpasser sur la scène de Stereolux. Les autres demi-finales débuteront justement dans la capitale sarthoise le 25 février. À la même date, ce sera aussi le tour des sites de Brest et de Lorient d’effectuer leur sélection. Par ailleurs, les organisateurs donnent rendez-vous le 28 février aux candidats d’Angers et le 5 mars aux Rennais.

Quant à l’évènement nantais du 6 mars, les dernières places pour Stereolux seront mises à la disposition du public prochainement. L’occasion pour ce dernier d’en apprendre davantage sur différents sujets.

Crédit photo : Pixabay (Pixabay License/Broesis)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine