Un tag géant « Kaaris vs Booba » est venu « décorer » un TGV en gare de Saint-Malo qui devait partir pour Paris le 22 février au matin : le train a été annulé…

« Kaaris vs Booba », Orly en sueur

Difficile de ne pas avoir entendu parler de cette rixe ces derniers mois. Il faut dire que la confrontation entre les rappeurs français Booba et Kaaris dans le hall de l’aéroport parisien d’Orly le 1er août 2018 a défrayé la chronique et les compteurs de vues YouTube.

La scène, incroyable, avait alors été filmée par des dizaines de témoins. Ces deux rappeurs parmi les plus célèbres de l’Hexagone s’étaient violemment battus, chacun aidé de plusieurs comparses. Des scènes d’ultra-violence en plein espace d’embarquement, au milieu des familles. Un magasin duty free fut saccagé dans l’affrontement.

Malgré plusieurs collaborations (notamment sur Kalash ou Criminelle League) qui ont fait exploser la carrière de Kaaris, les deux rappeurs se sont éloignés l’un de l’autre et n’ont pas hésité à se lancer régulièrement des piques assassines. Depuis 5 ans, cet affrontement était ainsi attendu par de nombreux suiveurs des deux rappeurs ou, plus simplement, du milieu du rap français.

« Kaaris vs Booba », de l’Afrique à Saint-Malo

Suite à leur comparution devant le Tribunal correctionnel de Créteil (Val-de-Marne) le 6 septembre, Booba et Kaaris ont été condamnées à dix-huit mois de prison avec sursis et 50 000 euros d’amende chacun pour « violences volontaires » et « vols en réunion » le 9 octobre 2018. Les deux rappeurs avaient aussi effectués quelques semaines de détention provisoire avant d’être libérés.

Depuis, la tension n’est pas retombée entre les deux hommes et le feuilleton quant à la tenue d’un combat futur entre eux n’en fini pas de connaître des rebondissements. Le dernier en date est le refus de Booba de la proposition de Kaaris, ce dernier invitant son adversaire à venir l’affronter en Afrique, à Tunis plus précisément. Le tout dans le cadre d’un combat de MMA.

Mais, cette fois, c’est en Bretagne que le conflit entre les deux rappeurs s’est invité. Le TGV de 6 h 06 qui devait quitter la gare de Saint-Malo le 22 février au matin afin de rallier Paris a dû être annulé. La raison ? Durant la nuit précédente, un tag géant de plus de 210 m² recouvrait les wagons sur une surface de 70 mètres de long par trois mètres de hauteurs. Le tag en question faisait une allusion direct à ce prochain combat : « Kaaris vs Booba », pouvait-on lire sur le TGV.

Booba
Source : letelegramme.fr

La SNCF ayant décidé d’envoyer le train en question à Paris pour une séance de nettoyage, les passagers bretons qui comptaient gagner l’Île-de-France à l’aube ont été contraints de se rendre à Rennes en TER dans un premier temps. Qui peut encore sérieusement affirmer que la Bretagne est culturellement en retard sur Paris et son « folklore » ?

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine