En larmes, l’humoriste Constance a perdu…son humour [Vidéo]

A LA UNE

Mais où est passé l’humour de Constance « humoriste » (il faut chercher loin) qui passe fréquemment sur France Inter pour tenter de faire rire ?

Au mois d’août 2018, elle avait voulu faire la belle, sur une radio du service public, pour dénoncer (peut être à raison ?) les « puritains moralisateurs », ces individus qui font notamment des réflexions aux femmes qui allaitent en public, ou qui font du toplesss (seins nues) sur la plage. Elle avait toutefois choqué, se moquant des chrétiens (et étrangement pas d’autres publics plus « puritains ») , et en montrant elle même ses seins, sur le service public, sans qu’on ne lui demande rien. Une séquence à 1,3 million de vues sur YouTube, qui avait suscité de nombreuses réactions, hostiles mais aussi de soutien.

Seulement voilà, Constance semble perdre son sens de l’humour, sur un autre plateau de télévision, quand un journaliste revient sur cette émission. Crise de larmes, caca nerveux et départ du plateau.

« Quel est l’intérêt de me mettre ça dans la gueule ? Vous voulez me faire de la peine ? Du buzz ? Je vous emmerde ! Et j’emmerde vraiment tous les bien-pensants et tous les cons qui font que l’on va dire des trucs comme ça… Je vous remercie. ». Invitée dans Le Debrief sur Non Stop People ce jeudi 28 février 2019, Constance a coupé court à l’interview. L’humoriste n’a pas supporté que le présentateur Mickaël Dos Santo évoque sa chronique polémique du 28 août dernier sur France Inter.

Cette vidéo est révélatrice d’un état d’esprit : Se permettre de critiquer, de moquer, de provoquer à heure de grande écoute sur le service public. Et ne pas accepter la critique et la moquerie en retour. La très susceptible Constance devrait donc songer à changer de métier…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« Vivre ensemble » à Brest. Des policiers attaqués dans le quartier de Kérédern

La police n'effraie plus les voyous. A Brest, des policiers ont été attaqués, dimanche, en pleine journée, dans le...

Marsault, l’encre et le bazooka

Marsault, dessinateur humoristique et auteur de bande dessinée à succès, est l'invité de Livre Noir. Rare dans les médias,...

Articles liés