C’est aujourd’hui que va se jouer la dernière journée du tournoi des 6 nations de rugby. Trois équipes peuvent mathématiquement encore l’emporter : L’Irlande, le Pays de Galles, et l’Angleterre.

Analyse et pronostics.

En ouverture, le match des vaincus, entre la France et l’Italie, en Italie. Pas grand chose à attendre, si ce n’est un sursaut d’une des deux équipes.

Le XV de départ italien : 15. Hayward ; 14. Padovani, 13. Zanon, 12. Morisi, 11. Esposito ; (o) 10. Allan, (m) 9. Tebaldi; 7. Polledri, 8. Parisse (cap), 6. Steyn ; 5. Ruzza, 4. Sisi ; 3. Pasquali, 2. Ghiraldini, 1. Lovotti

Les remplaçants : Bigi, Traoré, Ferrari, Zani, Negri, Palazzani, McKinley, Sperandio

La composition des Bleus : Medard ; Penaud, Bastareaud, Fofana, Huget, (O) Ntamack, (m) Dupont ; Camara, Picamoles, Alldritt ; Willemse, Lambey ; Bamba, Guirado (cap), Falgoux

Les remplaçants : Chat, Priso, Aldegheri, Gabrillagues, Iturria, Serin, Lopez, Ramos.

On voit l’Italie enfoncer la France.

Puis place à une petite finale, qui sent la poudre, entre Pays de Galles et Irlande. Les gallois vont jouer la bave aux lèvres, les irlandais vont vouloir confirmer après leur gros match contre la France. Il ne devrait pas y avoir des masses de point eu égard de la solidité défensive du Pays de Galles et de l’Irlande, et du peu de pénalité habituellement concédées.

Le XV de départ gallois : L. Williams – North, J. Davies, Parkes, J. Adams – (o) Anscombe, (m) G. Davies – Tipuric, Moriarty, Navidi – A. W. Jones (cap.), Beard – Francis, Owens, R. Evans

Les remplaçants : Dee, N. Smith, D. Lewis, Ball, Wainwright, A. Davies, Biggar, Watkin

Le XV de départ irlandais : 15. Kearney ; 14. Earls, 13. Ringrose, 12. Aki, 11. Stockdale ; (o) 10. Sexton, (m) 9. Murray ; 7. O’Brien, 8. Stander, 6. O’Mahony ; 5. J.Ryan, 4. Beirne, ; 3. Furlong, 2. Best (cap), 1. Healy

Les remplaçants : Scannell, Kilcoyne, Porter, Roux, Conan, Marmion, Carty, Larmour

On voit l’Irlande l’emporter d’un point, sans bonus.

Enfin, l’Angleterre reçoit l’Ecosse, capable du meilleur comme du pire. Si l’Irlande bat le Pays de Galles, le XV de la Rose aura un boulevard. Est-ce que les écossais peuvent l’empêcher de remporter le titre ? On n’y croit pas, mais pourquoi pas…

Le XV anglais contre l’Ecosse : Daly – Nowell, Slade, Tuilagi, May – (o) Farrell (cap.), (m) Youngs – T. Curry, B. Vunipola, M. Wilson – Kruis, Launchbury – Sinckler, George, Moon

Les remplaçants : Cowan-Dickie, Genge, Cole, Shields, Hughes, Spencer, Ford, Te’o

Le XV de départ écossais : 15. Maitland ; 14. D.Graham, 13. Grigg, 12. S.Johnson, 11. McGuigan ; (o) 10. Russell, (m) 9. Price ; 7. Watson, 8. Bradbury, 6. Skinner ; 5. Gilchrist, 4. Toolis ; 3. Nel, 2. McInally (cap), 1. Dell

Les remplaçants : Brown, Reid, Berghan, J.Gray, Strauss, Laidlaw, Hastings, C.Harris

On voit l’Angleterre l’emporter avec bonus offensif.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine