Tournoi des 6 nations. Angleterre, Pays de Galles, Irlande, à qui le titre ?

A LA UNE

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

Violences policières internationales. Avec 32 morts, la France est plutôt bien classée

Le dernier rapport de l'IGPN, la police des polices, vient de sortir, balançant toutes les turpitudes supposées des policiers...

Pass sanitaire. Chute de fréquentation dans les cinémas et salles de sport

Instauré depuis le 21 juillet en France pour certaines activités, le pass sanitaire n'aura mis que quelques jours à...

C’est aujourd’hui que va se jouer la dernière journée du tournoi des 6 nations de rugby. Trois équipes peuvent mathématiquement encore l’emporter : L’Irlande, le Pays de Galles, et l’Angleterre.

Analyse et pronostics.

En ouverture, le match des vaincus, entre la France et l’Italie, en Italie. Pas grand chose à attendre, si ce n’est un sursaut d’une des deux équipes.

Le XV de départ italien : 15. Hayward ; 14. Padovani, 13. Zanon, 12. Morisi, 11. Esposito ; (o) 10. Allan, (m) 9. Tebaldi; 7. Polledri, 8. Parisse (cap), 6. Steyn ; 5. Ruzza, 4. Sisi ; 3. Pasquali, 2. Ghiraldini, 1. Lovotti

Les remplaçants : Bigi, Traoré, Ferrari, Zani, Negri, Palazzani, McKinley, Sperandio

La composition des Bleus : Medard ; Penaud, Bastareaud, Fofana, Huget, (O) Ntamack, (m) Dupont ; Camara, Picamoles, Alldritt ; Willemse, Lambey ; Bamba, Guirado (cap), Falgoux

Les remplaçants : Chat, Priso, Aldegheri, Gabrillagues, Iturria, Serin, Lopez, Ramos.

On voit l’Italie enfoncer la France.

Puis place à une petite finale, qui sent la poudre, entre Pays de Galles et Irlande. Les gallois vont jouer la bave aux lèvres, les irlandais vont vouloir confirmer après leur gros match contre la France. Il ne devrait pas y avoir des masses de point eu égard de la solidité défensive du Pays de Galles et de l’Irlande, et du peu de pénalité habituellement concédées.

Le XV de départ gallois : L. Williams – North, J. Davies, Parkes, J. Adams – (o) Anscombe, (m) G. Davies – Tipuric, Moriarty, Navidi – A. W. Jones (cap.), Beard – Francis, Owens, R. Evans

Les remplaçants : Dee, N. Smith, D. Lewis, Ball, Wainwright, A. Davies, Biggar, Watkin

Le XV de départ irlandais : 15. Kearney ; 14. Earls, 13. Ringrose, 12. Aki, 11. Stockdale ; (o) 10. Sexton, (m) 9. Murray ; 7. O’Brien, 8. Stander, 6. O’Mahony ; 5. J.Ryan, 4. Beirne, ; 3. Furlong, 2. Best (cap), 1. Healy

Les remplaçants : Scannell, Kilcoyne, Porter, Roux, Conan, Marmion, Carty, Larmour

On voit l’Irlande l’emporter d’un point, sans bonus.

Enfin, l’Angleterre reçoit l’Ecosse, capable du meilleur comme du pire. Si l’Irlande bat le Pays de Galles, le XV de la Rose aura un boulevard. Est-ce que les écossais peuvent l’empêcher de remporter le titre ? On n’y croit pas, mais pourquoi pas…

Le XV anglais contre l’Ecosse : Daly – Nowell, Slade, Tuilagi, May – (o) Farrell (cap.), (m) Youngs – T. Curry, B. Vunipola, M. Wilson – Kruis, Launchbury – Sinckler, George, Moon

Les remplaçants : Cowan-Dickie, Genge, Cole, Shields, Hughes, Spencer, Ford, Te’o

Le XV de départ écossais : 15. Maitland ; 14. D.Graham, 13. Grigg, 12. S.Johnson, 11. McGuigan ; (o) 10. Russell, (m) 9. Price ; 7. Watson, 8. Bradbury, 6. Skinner ; 5. Gilchrist, 4. Toolis ; 3. Nel, 2. McInally (cap), 1. Dell

Les remplaçants : Brown, Reid, Berghan, J.Gray, Strauss, Laidlaw, Hastings, C.Harris

On voit l’Angleterre l’emporter avec bonus offensif.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Aet eo Paol Kalvez da Anaon

Aet eo ar skrivagner ha stourmer evit ar brezhoneg Paol Kalvez da anaon d'an 30 a viz gouere. 97...

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner !

Covid-19. Ces influenceurs qui veulent nous vacciner ! https://www.youtube.com/watch?v=sWsnsLcNJuo Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion...

Articles liés

Une directrice d’école de Leeds, au Royaume-Uni « Les blancs font partie des groupes ethniques minoritaires… c’est merveilleux »

« Nos religions sont peut-être différentes, mais les messages de bonté, de rassemblement et de charité sont tous les mêmes », déclare le directeur...

Rugby. Le tirage de la Champions cup 2021-2022

Le tirage au sort de l'édition 2021-2022 de la Champions cup, nouvelle formule (c'est à dire ridiculement nulle) a été effectué hier. Ce sont...

Football. L’Italie remporte l’Euro 2021 aux tirs aux buts contre l’Angleterre

Au terme d'un match solide, soldé par un score de 1-1, et après une séance stressante de tirs aux buts, l'Italie a remporté dimanche...

Yes Cymru : Siôn Jobbins a ro e zilez (abalamour d’ar wokisted ?)

Ha re bounner e oa deuet Yes Cymru evit un den e-unan ? Roet en deus Siôn Jobbins e zilez eus ar strollad dizalc'hour kembread....