L’ouvrage Naviguer écologique qui vient de sortir aux Éditions Vagnon, propose un éclairage essentiel sur les règles et les pratiques actuelles pour naviguer écoresponsable, et des idées dans le vent pour un océan vivant. Au-delà des écogestes qui permettent de réduire nos impacts à bord, ce guide met en perspective les enjeux de la navigation écologique face à l’avenir de l’océan et de la planète.

L’auteur, Rachel Moreau, juriste internationale de formation, s’est spécialisée il y a près de vingt ans sur les questions de nautisme et de développement durable. Elle a notamment travaillé auprès de l’Organisation maritime internationale, de la Fédération des industries nautiques et de Tara Expéditions. En 2018, elle a lancé, aux côtés de Catherine Chabaud, avec les skippers de la Classe IMOCA et d’autres personnalités, la campagne « Ocean As Common » pour que l’Océan soit reconnu par les Nations unies, comme un bien commun de l’humanité.

Afin que chacun puisse s’approprier les grands enjeux liés à l’océan, l’ouvrage met à l’honneur le projet OceanAsCommon et conclut en nous invitant à rejoindre et signer l’appel pour un « Océan, bien commun de l’Humanité ».

Ponctué de paroles de marins et de professionnels : Francis Joyon, François Gabart, Loïck Peyron, Paul Meilhat, Alexia Barrier, Phil Sharp, Alan Roura, illustrant quelques écogestes de coureurs de la Classe IMOCA, Roland Jourdain, Guillaume Verdier… ce livre témoigne de leurs liens à l’océan et de leurs engagements en faveur de sa protection.

« On n’est jamais assez engagé pour une cause aussi importante que la défense des océans. J’essaie de faire des petites choses, tout bêtement en respectant l’océan, en ne rejetant rien à la mer. Une des choses dont je suis vraiment fier est d’avoir fait le premier tour du monde sans aucune énergie fossile » explique Francis Joyon, skipper du Trimaran IDEC. « Je crois qu’il ne faudrait pas plus de deux années pour concevoir et construire un bateau en bois qui puisse voler » assure de son côté l’architecte naval Guillaume Verdier.

On retrouve dans cet ouvrage à l’usage des plaisanciers, toutes les réponses utiles concernant la gestion des déchets à bord, des eaux noires et des eaux grises ; les peintures anti-salissures et autres revêtements des bateaux ; les émissions de CO2 et la gestion de l’énergie à bord ; les nuisances sonores, ainsi que le cycle de vie des bateaux.

Naviguer écologique – Éditions Vagnon – 130 pages : 14,95 €

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V