Saint-Nazaire. Les feux de voiture se multiplient

A LA UNE

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Dans la nuit du 20 au 21 mai trois véhicules ont encore été incendiés, dans le quartier dit « sensible » de la Trébale, à Saint-Nazaire. Ces feux sont récurrents dans les quartiers multiethniques nazairiens dont les délinquants essaient d’égaler, voire de dépasser Nantes.

Aucune interpellation

A la Trébale, aucune interpellation n’a eu lieu – et même si un témoin a eu le courage de parler. Ce dernier raconte qu’il a aperçu plusieurs individus en train de mettre le feu à une Renault Laguna, laquelle aura propagé le feu aux autres véhicules de la rangée, allée des Jacinthes.

En octobre dernier, quatre voitures ont déjà été brûlées au Gavy, à l’ouest de la ville, et neuf au Petit Caporal, quartier aussi en proie à la délinquance et au trafic de stupéfiants.

Ce nouvel événement a fait réagir le groupe municipal d’opposition Rassemblement national : « Notre soutien va envers les victimes, souvent des ménages aux revenus modestes, qui utilisent leurs véhicules à des fins professionnelles. La Trébale, comme la plupart des quartiers défavorisés de Saint-Nazaire, est surexposé à ce type d’actes. Avec une majorité RN au conseil municipal, dès l’an prochain, nous mettrons en œuvre un plan de lutte contre la délinquance : refonte de la vidéo-protection, renforcement et armement de la police municipale, indemnisation des victimes lors d’actes criminels ».

L.M.

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et se donner les moyens de...

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et...

Lorient. De la cocaïne et des armes saisies, intervention du Raid

Le trafic de drogue continue d'empoisonner la Bretagne tandis qu'il enrichit les dealers, provenant souvent d'Île-de-France par ailleurs. À...

Articles liés

Rezé (44) : trois mineurs arrêtés pour plusieurs feux de voitures et poubelles

Trois jeunes délinquants âgés de 15 et 16 ans, actuellement scolarisés à Rezé et Saint-Herblain, ont été confondus par les forces de l’ordre pour...