Elections européennes en France. Le Rassemblement national l’emporte devant LREM

A LA UNE

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

mAJ : des résultats définitifs tombent :

Une analyse intéressante :

Le Rassemblement national l’emporterait devant LREM à l’occasion des élections européennes en France, selon les premières estimations de 20H, révélées au préalable par les médias belges et suisses.

Les estimations : 

24% pour le Rassemblement national (Le Pen)

22,4% pour la République en Marche (Macron)

12,7% pour EELV

8% pour les Républicains

6,5% PS-PP

6,2% pour la France insoumise

3,6% pour DLF

3,2% pour Benoît Hamon

Les autres partis seraient à moins de 5%.

La liste de Jordan Bardella serait ainsi devant celle de Mme Loiseau, soutenue par le président de la République, Emmanuel Macron.

Selon les premières indications, la liste Renaissance (LREM et MoDem) emmenée par l’ancienne ministre Nathalie Loiseau arriverait derrière celle conduite par Jordan Bardellla pour le Rassemblement national. L’écart serait de deux à trois points, voire même davantage. L’extrême droite est donnée entre 23 et 25% alors que la majorité aurait un score compris entre 19 et 22%.

Si ces estimations étaient confirmées, ce serait une grosse claque pour le locataire de l’Elysée. Emmanuel Macron s’était lui-même fixé cet enjeu : battre à tout prix le Rassemblement national pour trouver un nouvel élan, en Europe comme en France.

Autre point marquant de ces élections européennes 2019 est le taux de participation en nette hausse. Ce dimanche, à 17 h, il était de 43,29 % en métropole, soit une hausse de 8 points par rapport au dernier scrutin européen de 2014 à la même heure (35,07%). Ce taux est déjà supérieur à la participation finale d’il y a cinq ans, qui s’élevait à 42,4% pour la France entière.

Crédit photo : DR
Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Un député européen polonais : « La suprématie du droit de l’UE n’est pas inscrite dans le traité de l’UE »

Pologne (Via Visegrád  Post) – Dans un entretien accordé à l’agence de presse PAP et cité ce 30 juillet...

Conduire à l’étranger. Quelles suites en cas d’infraction routière ?

Si certains conducteurs français peuvent avoir tendance à se croire tout permis lorsqu'ils circulent sur les routes d'un pays...

Articles liés

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme de Loïg Chesnais Girard et...

Résistance de la 25è heure : Quand Françoise Morvan fait des adeptes à LREM

Que cette guerre 39-45 est longue ! 76 ans après l'armistice et la capitulation de l'Allemagne nazie que personne ne regrette, les résistants de la...

Dinard. A la rencontre de Céline Tacher, bretonne élue au comité central du Rassemblement national (RN)

Céline Tacher a 22 ans. Originaire de Dinard en Bretagne elle habite maintenant Paris pour les études et le travail ; elle est préparatrice...

« Jeanne, au secours ! » [L’Agora]

En son temps, tout le monde pensait que ce cri du cœur de Jean Marie le Pen s’adressait à notre « Sainte Jeanne d’Arc nationale »...