En Bretagne, les élections européennes ont donné lieu à une victoire, large, pour LREM (Renaissance de Nathalie Loiseau). Toutefois, on peut distinguer une vraie séparation entre Bretagne des métropoles (autour de Brest, Nantes, Rennes) et des grandes villes bretonnes d’un côté, Bretagne rurale de l’autre.

Après avoir analysé les différentes cartes électorales, voici la liste des 25 communes, département par département, qui votent le plus pour LREM (Renaissance), mais aussi Rassemblement national, et enfin EELV. On y découvre (y compris en creusant) que toutes les villes du bord de mer, celles où l’immobilier est le plus cher (et la vie plus confortable ?) votent majoritairement LREM ou EELV à un niveau moindre, tandis que le RN concentre ses victoires locales dans les terres.

Les 25 communes de Bretagne qui votent le plus LREM

Dans le Finistère, il s’agit de Plougar (37%), Carantec, La Fôret-Fouesnant, Loqueffret et Le Conquet (33%).

Dans les Côtes-d’Armor, il s’agit de Bréhat (35%), Saint-Jacut de la Mer, Kerien, Pléneuf Val André, Saint-Connec (33%).

En Ille-et-Vilaine, il s’agit de Saint-Grégoire (40,24%), Saint-Briac, Poilé, Pacé, Cesson Sévigné (35%).

Dans le Morbihan, il s’agit de Ile-aux-moines (43%), Arz, Arradon, Arzon, Larmor-Plage (36%).

En Loire-Atlantique, il s’agit de Sautron (35%), Le Pouliguen, Préfailles, La Baule, Piriac-sur-mer (34%).

Les 25 communes de Bretagne qui votent le plus RN Rassemblement national

Dans le Finistère, il s’agit d’Argol (30%), Collorec, Roscanvel, Guerlesquin, Saint-Frégant (27%).

Dans les Côtes-d’Armor, il s’agit de Saint-Vran (35%), Merillac, Pleumeur Gauthier, Rouillac, Le Bodéo (33%).

En Ille-et-Vilaine, il s’agit de Saint-Marcan (38%), Saint-Georges-de-Gréhaigne, Princé, Saint-Séglins, Sains (34%).

Dans le Morbihan, il s’agit de Radenac (41,5%), Billio, Evriguet, Brignac, Croixanvec (37,5%).

En Loire-Atlantique, il s’agit de Juigné-des-moutiers (48%), Soulvache, Louisfert, Villepot, Ruffigné (30%).

Les 25 communes de Bretagne qui votent le plus EELV

Dans le Finistère, il s’agit de Saint-Rivoal (32,5%), Botmeur, La Feuillée, Locquénolé, Saint-Jean-du-doigt (23,84%).

Dans les Côtes-d’Armor, il s’agit de Trémargat (38%), Loc-Envel, Peumeurit-Quintin, Mellionnec, Saint-Maden (29%).

En Ille-et-Vilaine, il s’agit de Langouët (30,2%), Saint-Sulpice, Saint-Germain-sur-Ille, Chevaigné, Aubigné (26,7%).

Dans le Morbihan, il s’agit de Saint-Aignan (26,38%), La Roche-Bernard, Groix, Sainte-Brigitte, Arz (22,48%).

En Loire-Atlantique, il s’agit de Indre (25,9%), Rezé, Nantes, La Montagne, La Grigonnais (23%).

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V