Pour Richard Ferrand, la Bretagne a sauvé la France

A LA UNE

Les élections européennes sont l’occasion de vérifier que les résultats en Bretagne (5) sont différents de ceux de la République française ; ce fut déjà le cas lors de l’élection présidentielle de 2017. Les Bretons ont un faible pour le parti « central » qu’est LRM.

Analyse puissante de Richard Ferrand, député de Carhaix et président de l’Assemblée nationale, après les élections européennes : « Une nouvelle fois, c’est la Bretagne qui a sauvé la France, car, en Bretagne, on fait 25% et le RN ne fait que 18%. Et, en Bretagne, ce sont des voix de gauche qui sont venues vers nous, donc il ne faut pas raconter que la moitié des choses » (Le Canard enchaîné, 29 mai 2019).

LRM : le meilleur score en Bretagne (5)

Il y a du vrai dans ce que raconte Ferrand. Sur l’ensemble de la République française, la liste LRM – MoDem obtient 5 076 639 voix, soit 22,4%. Alors qu’avec 458 542 voix, la liste gouvernementale réalise un meilleur score en Bretagne (5) : 25,62% et arrive en tête. Ferrand a également raison de rappeler qu’en Bretagne (5), la liste du RN ne brille pas particulièrement : seulement 16,59% des suffrages exprimés (296 793 voix) – nous sommes loin des 23,3% obtenus à l’échelon national. Donc la Bretagne (5) procure à l’équipe Macron une avance de 161 749 voix. Si toutes les régions avaient fait de même, les marcheurs seraient sortis vainqueurs de ces élections européennes.

Yannick Jadot (EELV) : d’excellentes raisons de se féliciter du vote des Bretons

Mais Ferrand aurait dû ajouter que Yannick Jadot (EELV) avait également d’excellentes raisons de se féliciter du vote des Bretons. Ces derniers lui accordent en effet 303 498 voix, soit 16,96%. Ce qui lui donne la deuxième place en Bretagne (5), après Nathalie Loiseau, mais avant Jordan Bardella.  Alors que l’ensemble des électeurs de la République française lui ont accordé 13,5% et la troisième place.

Conclusion : si des voix de gauche se sont portées sur la liste LRM – MoDem, comme l’indique Ferrand, elles se sont également portées sur la liste écolo. Quant au score médiocre de la liste RN, il prouve que l’imprégnation démocrate-chrétienne d’un côté – toujours valable dans les campagnes – , et la clientèle « bobo » (nouvelles classes urbaines) de l’autre – qui domine dans les grandes villes (Nantes et Rennes) – font le lit du parti central qu’est LRM et de son allié MoDem.

Et les Mutuelles de Bretagne ?

C’est l’occasion de donner des nouvelles de l’affaire des Mutuelles de Bretagne, révélée en mai 2017 par Le Canard enchaîné et dans laquelle Ferrand est accusé d’avoir favorisé sa femme lors d’une transaction immobilière : l’instruction est toujours en cours à Lille (Le Monde, vendredi 10 mai 2019). Agent immobilier est un métier à risque !

Bernard Morvan

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Le 25ème édition du Festival International des Créateurs de Mode de Dinan va débuter (3, 4 et 5 Décembre 2021)

Pour sa 25ème édition, le Festival International des Créateurs de Mode de Dinan, habitué au printemps, a choisi exceptionnellement,...

Restrictions sur les encres : Le tatouage en danger ?

Le tatouage en danger ? En 2015, la Commission européenne a demandé à l’Agence européenne des produits chimiques (Echa) d’évaluer...

Articles liés