Nantes : après les coups de feu sur un tramway, des dealers somment les policiers de dégager

A LA UNE

Fête de la musique 2019 à Nantes : vers une mise en examen de Johanna Rolland

« Le jeune homme est bien tombé dans la Loire pendant l’intervention policière » : depuis hier soir, des titres de ce...

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

L’auteur des coups de feu sur un tramway, le 16 juin à 23h35, à la station Médiathèque, à l’ouest du centre-ville, n’a pas encore été identifié. Mais nous avons reçu un témoignage sur cette fusillade et la scène particulièrement humiliante vécue par les policiers qui venaient d’interpeller le groupe visé dans le tramway. Elle témoigne de l’ampleur du laisser-aller sécuritaire à Nantes et de la dérive « marseillaise » de la capitale bretonne depuis plusieurs années.

« Les coups de feu ont eu lieu après une embrouille dans le tram entre deux groupes de dealers clandestins du Maghreb, l’un qui deale sur Commerce et l’autre vers Médiathèque », raconte Ali*. « Je suis arabe aussi, donc j’en parle sans détour, mais moi je bosse. Eux sont venus faire de l’argent facile sur le dos des gens. Donc ils se sont embrouillés, y en a un qui a tiré avec un pistolet à plomb et après, quand les flics sont arrivés, ils ont sorti du tram les gens visés que les autres disaient ne pas connaître et les leur ont présentés ».

« Médiathèque c’est notre quartier »

C’est là qu’intervient une scène édifiante : « les autres ont dit aux flics ‘’maintenant vous dégagez, Médiathèque c’est notre quartier, c’est chez nous’’. C’est assez impressionnant, car eux ne sont pas chez eux ici, ils n’ont pas de papier, ils dealent, ils volent, et ce sont les policiers qui sont partis la queue basse ».

Pourquoi ? « J’avais vu autre chose, il y a quelques mois. Il avait eu une opération conjointe sur Feydeau-Commerce avec des BACs d’autres villes, Paris, Rennes. Un gros groupe, ils n’arrêtaient pas de faire des contrôles, ramener les types au commissariat, confisquer la drogue. Y en a un, il est pris en flagrant délit de vol de portable rue Kervégan, il a un couteau sur lui, du shit, le flic fait son boulot, l’autre lui dit, ‘’fais ce que tu veux, demain même lieu même heure, je te casse la gueule sale pute’’.

« Le flic le ramène au commissariat, et le lendemain quand il fait sa tournée, l’autre il est déjà là, il l’interpelle, ‘’hé sale pute, tu te souviens ? Viens ramène ta sale gueule’’ Dans ces conditions ce n’est guère étonnant que les policiers n’insistent pas. S’ils les secouent, c’est eux qui auront des grosses emmerdes, alors que les voleurs clandestins font ce qu’ils veulent, ce sont les maîtres de la ville ».

LM

Crédit photo : DR
[
cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et se donner les moyens de...

Eric Zemmour : « En politique, il faut prévoir le pire pour que celui-ci ne se produise pas et...

Lorient. De la cocaïne et des armes saisies, intervention du Raid

Le trafic de drogue continue d'empoisonner la Bretagne tandis qu'il enrichit les dealers, provenant souvent d'Île-de-France par ailleurs. À...

Articles liés

Nantes. La Nuit bretonne revient le 24 juillet avec Talec-Noguet Quartet et Denez Prigent.

La Nuit bretonne revient en 2021 à Nantes. Elle se déroulera le 24 juillet et l'ouverture de la billetterie a lieu aujourd'hui, mardi 15...

Nantes : 26ème fusillade de l’année, une balle perdue dans une cuisine

Après un peu plus de trois semaines de pause, c'est reparti – la 26e fusillade de l'année, pour des motifs assez nébuleux, a eu...

Nantes. 1400 € en liquide et un gilet pare-balles trouvés chez le dealer de la Bottière

Ce mercredi 9 juin, la BAC lors d’une opération anti-drogue constate du mouvement dans une cage d’escalier de la rue Alfred Nobel à la...

Rassemblement contre la Pass sanitaire, dimanche à Nantes

A l'initiative de la section de la Loire-Atlantique des Patriotes, le mouvement présidé par Florian Philippot, se tiendra, ce dimanche 13 juin, à partir...