zone_humide_st_malo

L’association malouine Rothéneuf Environnement demande 3 millions d’euros à l’Union Européenne via le programme LIFE pour racheter 22 des 25 hectares de la Frange Sud de Rothéneuf située à 500 mètres d’une Natura 2000 afin de préserver ses zones humides et sa biodiversité de la construction imminente de 800 logements. Elle explique sa démarche, ci-dessous :

Pourquoi s’intéresser aux zones humides et à la biodiversité de la Frange Sud de Rothéneuf ?

Rothéneuf Environnement : L’Europe fonde sa politique environnementale sur le développement des sites Natura 2000. La Frange Sud de Rothéneuf est située à 500 mètres de la Natura 2000 côte de Cancale à Paramé dont la faune vient s’alimenter, se loger à Rothéneuf. Aussi, la Frange Sud de Rothéneuf est naturellement riche en biodiversité car abrite : 6 habitats d’intérêt communautaire dont 1 prioritaire, 2 espèces animales d’intérêt communautaire, 3 hectares de zones humides, 198 espèces florales dont 9 d’intérêt patrimonial, 36 espèces d’oiseaux dont 26 protégées, 5 espèces d’amphibiens protégés, 1 espèce de reptile protégée et 4 espèces de mammifères dont 1 quasi menacée.

Comment est né ce projet ?

Rothéneuf Environnement : L’idée de départ était de sauver les zones humides au nom de l’effondrement de la biodiversité en demandant l’ajustement du projet de construction de 800 logements. Pour cela, des négociations ont été tentées en vain avec la Municipalité. En découvrant la multitude d’insectes protégés d’intérêt communautaire présents sur le site, l’association a décidé de restaurer ces populations de scarabées, libellules, papillons avec l’aide des zones humides.

Pourquoi les insectes ?

Rothéneuf Environnement : Les insectes sont souvent une considération secondaire lors de l’élaboration d’une stratégie de conservation de la biodiversité, alors qu’ils constituent la pierre angulaire de nos écosystèmes et fournissent des services essentiels tels que la pollinisation et agissent également comme des indicateurs environnementaux importants. Pourtant, malgré leur importance et leur prévalence, il existe un manque de connaissances sur de nombreuses espèces d’invertébrés, y compris parmi le grand public, entraînant un manque de soin et de conservation.

Pourquoi léguer ces terres au Conservatoire du Littoral ?

Rothéneuf Environnement : Il n’existe pas en Bretagne de Conservatoire d’Espaces Naturels or la Frange Sud de Rothéneuf est un bien commun à protéger pour les générations présentes et futures qui est à 500 mètres du littoral. Aussi, le Conservatoire du Littoral a déjà en charge la gestion des terres du site Natura 2000 situé à 500 mètres. En les lui léguant, nous nous assurons de leur pérennité. Des échanges ont déjà lieu en ce sens avec lui et le Conseil Départemental d’Ille et Vilaine.

À quoi vont servir les trois millions d’euros ?

Rothéneuf Environnement : Restaurer les populations d’insectes, protéger les populations de chauves-souris, offrir des sites de nidification aux oiseaux, remodeler les dunes, offrir un espace vert public où l’on pourra observer la faune et profiter de chemins verts et jardins partagés. Supprimer les espèces florales exotiques envahissantes. Connecter les trames bleues, vertes, noires et brunes du site à celles de la Natura 2000 située à 500 mètres afin d’installer les conditions propices à l’épanouissement du riche écosystème local. Développer les connaissances sur les habitats et les espèces. Sensibiliser le public et les acteurs locaux aux bénéfices apportés à tous par les infrastructures vertes qui atténuent les impacts du réchauffement climatiques gratuitement. Un projet avec concertation du publique, des associations bretonnes historiques de préservation de l’environnement et, nous l’espérons de la future équipe municipale.

Quand la Commission Européenne donnera-t-elle sa réponse ?

Rothéneuf Environnement : En octobre 2019, nous saurons si nous sommes sélectionnés pour la seconde étape consistant en la constitution du dossier complet pour rendu de décision finale en juin 2020 et début possible de l’aménagement en septembre 2020.
Historique des actions de Rothéneuf Environnement sur sa page d’accueil : www.rotheneuf-environnement.org

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine