Dylan Groenewegen, le sprinteur néerlandais de Julmbo-Visma s’est imposé à Chalon-sur-Saône ce vendedi lors de la 7e étape du Tour de France.

Une victoire au bout de l’ennui – comme on y est habitué avec les étapes de plat pour sprinteurs, et comme désormais, les étapes en montagne nous y habituent un peu trop souvent également (cf la Planche des belles filles hier).

Une étape animée par Stéphane Rossetto (Cofidis) et Yoann Offredo (Wanty Gobert), deux échappés qui n’ont jamais eu plus de 6 minutes. Contrôlés par le peloton, les deux Français ont été repris après 218 km d’échappée.

Demain, place à une étape pour baroudeurs, entre Mâcon et Saint-Etienne, avec 199 vallonés. Une étape pour qu’Alaphilippe récupère sa tunique jaune ? Réponse samedi.

Pour voir le profil, c’est ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, 
dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine