page contents
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Tour de France 2019. Wout Van Aert pour la 10ème, une première semaine très contrastée [Vidéo]

On courait la 10ème étape du Tour de France 2019 ce lundi 15 juillet. Et c’est Wout Van Aert (Jumbo-Visma) qui s’est imposé au sprint à Albi avant la journée de repos. Alors que Julian Alaphilippe (Deceuninck-Quick-Step) conserve la tête du général, Thibaut Pinot (Goupama-FDJ) a perdu 1’40” après s’être laissé piéger dans une bordure. Il ruine ses efforts de la semaine (et son moral ?). On fait justement le point sur cette première semaine de course.

On s’est peut être moins ennuyé que d’autres années durant cette première semaine, mais il ne faut pas non plus trop s’emballer. L’étape reine de la semaine, La Planche des Belles filles, a été massacrée par le peloton qui a laissé des échappées s’imposer (Teuns). L’étape d’Epernay aura été la confirmation qu’Alaphilippe et Sagan ainsi que Mathews sont les grands hommes de ce peloton, toujours à l’attaque.

Pinot a tenté des coups, avant de s’effondrer sur la dernière étape. Mais on est loin d’avoir assisté à une bagarre fantastique. Le classement général est encore serré (quoique la dixième étape, sur du plat, aura finalement fait plus de dégâts que les 9 premières si on voit le temps perdu par Pinot, Nibali, Fuglsang…). Désormais, on s’emballe quand un coureur attaque à 5km de l’arrivée, c’est dire où le Tour de France en est rendu niveau ennui généralisé.

On a encore vu des coureurs écouter attentivement dans l’oreillette les consignes des directeurs de course alors qu’ils étaient échappés. Des équipes de favoris ne pas rouler pour aller chercher les échappées et se moquer d’une victoire d’étape, pourtant bien plus prestigieuse aux yeux du public qu’une huitième place au général dans le classement final. On espère que l’arrivée de la haute montagne va permettre à des favoris d’avoir enfin un peu de courage.

Et sinon, et bien que les puncheurs et les baroudeurs l’emportent. Un Alaphilippe, un Sagan, un De Gendt, sont des champions bien plus respectables que ceux qui se cachent derrière leurs directeurs sportifs, leurs oreillettes, leurs sponsors, leurs places d’honneur au général. Le jour où la victoire d’étape permettra d’obtenir 2 minutes de bonus au général, peut être que certains se réveilleront également !

Cette semaine laisse au final sur sa faim, et cela malgré les prouesses d’un exceptionnel Alaphilippe, qui ne peut pas faire le Tour de France 2019 à lui tout seul. Prochaine étape, mercredi. 167 km de plat entre Albi et Toulouse. Terriblement plat. En attendant les Pyrénées .

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, Cyclisme, Sport

Tour de France. Le parcours détaillé de toutes les étapes – tout savoir sur l’édition 2024

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Le départ du tour de France 2026 sera donné de Barcelone

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Adam Yates domine le Tour de Suisse, UAE Team Emirates écrase la 5ème étape

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Tour de France Femmes 2025 : top départ en Bretagne

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Giro 2024 : Sanchez s’impose au sprint, Alaphilippe 2ème, Pogacar conserve le rose

Découvrir l'article

Cyclisme, Sélection de la rédaction, Sport

Le Hep Nieuwsblad et le Kuurne-Bruxelles-Kuurne, ou le vrai début de la saison pour les amateurs de cyclisme

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Cyclo-cross : Van der Poel mate encore Van Aert sur le circuit de Gavere

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Cyclo-cross : Van der Poel prend la première manche face à Van Aert. 

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Van der Poel, Laporte, Alaphilippe, Pogacar, Pedersen…un plateau XXL pour la Bretagne Classic le 3 septembre

Découvrir l'article

Cyclisme, Sport

Cyclisme. France Télévisions et Amaury Sport Organisation (ASO) prolongent leur accord jusque 2030

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky