Habitué de « la sublime plage de La Baule », où son ancien directeur de la communication, Franck Louvrier, est candidat aux municipales de 2020, Nicolas Sarkozy sera dans la célèbre station balnéaire lundi 22 juillet pour une séance de dédicace de son dernier livre, Passions (Éditions de l’Observatoire). Un ouvrage qui caracole en tête des ventes – plus de 100 000 exemplaires ont déjà été vendus…

Un « cheminement de vie »

Ni mémoires, ni réflexion politique, dans ce  qui se veut récit autobiographique, Nicolas Sarkozy décrit un « cheminement de vie ». « C’est la volonté de gagner la confiance, et même l’amour des Français qui a toujours été au cœur de [mon] engagement. La France, ce sont les Français et ce que chaque jour, ils décident d’en faire », écrit-il dans sa préface.

« Toute ma vie j’ai eu de la chance, beaucoup de chance, peut-être même trop de chance »

Dans la présentation de son livre, l’ancien chef de l’État livre ses sentiments : « « Toute ma vie j’ai eu de la chance, beaucoup de chance, peut-être même trop de chance quand je pense à tous ceux qui n’ont d’autre choix que d’affronter la grisaille d’un quotidien désespérant et, souvent, douloureux. Ce n’est pas que les épreuves m’ont été épargnées. J’ai eu mon lot d’échecs professionnels et personnels. J’ai même l’impression d’avoir parfois dû payer un prix élevé au succès, et à la notoriété. Mais jamais, au grand jamais, je n’ai connu l’ennui. D’aussi loin que je me souvienne, j’ai pu vivre avec passion, rencontrer des interlocuteurs souvent hors normes, et me confronter à des événements dont l’histoire pourra garder le souvenir. La passion et le besoin d’engagement ont toujours été présents au coeur de mon identité. Au fond, si je ne connais pas le pourquoi de cette inclination si ancrée en moi, au moins ai-je eu l’envie d’expliquer le comment. J’ai pris beaucoup de temps avant de m’engager sur ce chemin d’une vérité que je veux la plus sincère possible, même si je sais qu’elle sera, par nature, relative. »

Relative, la « vérité » de Nicolas Sarkozy, ne manquera pas d’intéresser les lecteurs, curieux de connaître ses réflexions – parfois tendres, souvent aimables, parfois vachardes – sur les hommes et les femmes – politiques ou non – qui ont traversé sa vie.

Nul doute qu’il y aura foule, ce lundi à partir de 14 heures 30, à la Maison de la Presse, 232 avenue du Maréchal de Lattre-de-Tassigny, La Baule.

Photo : World Economic Forum/Wikimedia (cc)
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine