Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Franck Louvrier ne veut pas d’une droite « simpliste »

Quand on a été conseiller de Nicolas Sarkozy, quand on est maire de La Baule, quand on est un fin connaisseur de la carte électorale, on ne peut pas raisonner comme un simple adhérent de base de LR – ils sont un millier à la fédération de Loire-Atlantique. D’où cette analyse dérangeante pour un brave type de droite que développe Franck Louvrier : « Au même titre que le PS, LR ne dépassera pas les 5 % aux élections européennes. Il faudra bien ensuite que les uns et les autres se décident à tirer les leçons de la tripartition politique du pays ; d’une côté l’extrême droite, de l’autre l’extrême gauche et au milieu une force centrale qui peut rester majoritaire s’il y a union de la droite, du centre et de la gauche de gouvernement. » (Challenges, 30 novembre 2023) Nous voilà revenu à la IVe République !

Evidemment, en tant que maire de La Baule, Louvrier s’est empressé de faire les additions ; un maire regarde de près les résultats électoraux de sa ville. Et de constater l’effondrement  de la droite à la dernière élection présidentielle à La Baule. Au premier tour de 2017, François Fillon obtient 5 581 voix (45,04 %) et fait la course en tête. Au premier tour de 2022, Valérie Pécresse se contente de la troisième place (1 752 voix, 13,68 %). La droite a donc perdu 3 829 suffrages en cinq ans. En même temps, le camp libéral-centriste incarné par Emmanuel Macron fait un bond.  Au premier tour de l’élection présidentielle de 2017, ce dernier recueille 3 104 voix (25,05 %) et termine derrière Fillon. Au premier tour de 2022, Macron occupe la première place (4 919 voix, 38,40 %), devançant Marine Le Pen (1945 voix, 15,18 %), Valérie Pécresse (1 752 voix, 13,68 %), Eric Zemmour (1 554 voix, 12,13 %). Le président de la République sortant a donc gagné 1 815 voix. Sans effectuer des calculs compliqués, on peut considérer que les électeurs perdus par la droite “de gouvernement“ se sont répartis sur Macron (bloc central) et Zemmour (droite conservatrice).

Franck Louvrier doit donc tenir compte de ces données. Non seulement l’électeur de droite qui avait l’habitude de voter pour LR peut très bien voter aujourd’hui pour Macron, mais encore LR n’est plus un parti dominant – même à La  Baule. Sociologiquement l’électeur LR et l’électeur macroniste appartiennent aux mêmes classes sociales. Pour la « tranquillité » de la vie politique locale, une droite qui entrerait dans la « force centrale » arrangerait bien les affaires de Franck Louvrier ; les prochaines élections municipales de 2026 y seraient une partie de plaisir avec une liste unique – plus de compétition entre les « macronistes » et la droite. On peut également prévoir que la liste de gauche et la liste du RN se contenteront de faire de la figuration. Au premier tour des municipales de mars 2020, elles avaient obtenu respectivement 789 voix (11,50 %) et 352 voix (5,13 %) ; cela s’appelle du témoignage même si Anne Boyé et Didier Vernet ont été capables de monter des listes de 33 candidats.

En désaccord avec la ligne impulsée par le président de LR Eric Ciotti, Franck Louvrier  a rendu son tablier de président de la fédération LR de Loire-Atlantique. Louvrier avait reproché à Ciotti de mener « une campagne simple, voire simpliste », en pilonnant sur l’immigration et l’insécurité (Ouest-France, Loire-Atlantique, mercredi 29 novembre 2023). Evidemment, à La Baule, l’immigration et l’insécurité ne constituent pas des préoccupations premières pour la municipalité ; le cheval, le golf, le tennis, le polo, la bicyclette, la plage, voilà des vrais sujets !

Bernard Morvan

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

8 réponses à “Franck Louvrier ne veut pas d’une droite « simpliste »”

  1. La Bôle roule dit :

    La baisse de la droite à La Baule est d’abord la baisse de Louvrier lui-même ! Voilà une ville où LR était représenté par un “ténor” censé guider l’électorat. Or de toute évidence, il ne guide plus rien. Au contraire, il court derrière l’électeur pour tenter de sauver son siège en 2026. Mais une élection municipale ne dépend pas seulement de combinaisons électorales. Les réputations personnelles comptent, et celle de Louvrier semble assez dégradée aujourd’hui.

  2. Prétet Yvette dit :

    Le groupe de 62 députés L.R. à l’Assemblée Nationale forment un groupe disparate! Beaucoup de députés L.R. (Darmanin, Edouard Philippe, Bruno Le Maire, etc..) ont rejoint Macron…On ne peut savoir exactement ce que TOUS ces députés pensent exactement! Je crains fort qu’ils voteront ”Le projet de loi immigration” cet après-midi avec les macronistes! Les L.R. ne sont plus dans ”l’opposition”!…

  3. Brunrouge dit :

    Il est clair pour les opportunistes LR que leur salut c’est de devenir les supplétifs d’Edouard Philippe. Et que leur ennemi, c’est l’extrême-droite. Tout le travail de Darmanin est d’éliminer la Belle Droite pour éviter toute contestation, qualifiée d’Ultra-Droite. Pour laisser un boulevard à la vieille extrême-droite en la dédiabolisant jusqu’aux élections pour mettre en place Edouard Philippe-Marine. Mais parallèlement éviter un trop gros score au NR avec le sapeur Zemmour.
    Marine juste avant le second tour sera re-diabolisée avec quelques films d’Arte et autres, sur la shoah. Et les saillies de son père.

  4. Gillic dit :

    Globalement, LR est plus proche de la gauche décadente que de la droite nationale, ils ont vendu leur âme au diable !! La seule droite qui vaille, c’est la droite nationale, le reste n’est que du vent !!!!

  5. Bran ruz dit :

    Louvrier comme quelques LR courent après les macronistes pour tenter de sauver leurs petites personnes du naufrage politique qui s’annonce. Beaucoup d’électeurs de LR , ne sont plus au sein ou sur le départ de ce groupe politique . Le RPR historique des années 90 , sur un sujet comme celui de l’immigration se rapprocherait aujourd’hui ideologiquement de reconquête.

  6. Brun dit :

    Un de plus à rejoindre les Ali Juppé, Sarkozy, et autres Estrosi qui n’ont fait que trahir leurs électeurs.

  7. patphil dit :

    ben il est servi ce monsieur, cette droite est plus que compliquée à comprendre

  8. Le Celte dit :

    Qui peut faire confiance aux traîtres qui ont baisé la gueule des électeurs en 2005 avec ce fameux référendum.
    Pourquoi vous utilisez le terme parti d’extrême droite ?
    Ceux sont des nationalistes et l’extrême gauche n’existe pas s’est le parti Islamiste ou plutôt les LFIst fucking .

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

LA BAULE, Local, Politique

Franck Louvrier veut une alliance avec Renaissance aux Européennes

Découvrir l'article

LA BAULE, Local, Politique

Franck Louvrier s’intéresse à la question du travail…

Découvrir l'article

Politique

Johanna Rolland, Franck Louvrier, Christian Troadec, Nathalie Arthaud, Parti radical…Brèves de campagne électorale

Découvrir l'article

Politique

Bon à savoir. Nicole Le Peih, Franck Louvrier, Maël de Calan, les bonnes notes de Bernard Morvan

Découvrir l'article

Politique

Voici deux ans, nous étions en guerre…

Découvrir l'article

Politique

Hidalgo et Louvrier, les rois du baratin

Découvrir l'article

Sociétal

De La Baule à Biarritz : ces maires de la côte qui demandent la réouverture des discothèques pour éviter les « fêtes sauvages »

Découvrir l'article

Local, NANTES, Politique

Franck Louvrier est écartelé entre les Pays de la Loire et la Bretagne

Découvrir l'article

A La Une, Local, NANTES, Politique

La Baule. La fusion des listes Gontier et Zuchowicz : un (gros) grain de sable dans la chaussure de Louvrier ?

Découvrir l'article

Local, NANTES, Politique

La Baule. Gatien Meunier (LR) : « Non Franck Louvrier n’a pas un emploi fictif ! »

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍