Le pilote d’un avion de la compagnie russe Ural Airlines avec 234 personnes à bord, a dû effectuer une manœuvre pratiquement impossible : faire atterrir l’appareil dans un champ de maïs sans le train d’atterrissage. Si 23 passagers ont été blessés, aucun mort n’est à déplorer. Selon les premiers éléments, des oiseaux auraient été aspirés dans les moteurs de l’avion, forçant la mesure d’urgence.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine