Un robot pour aider les jeunes asthmatiques [Vidéo]

A LA UNE

Nico Prat – Benjamin Durand : « La victoire d’Oasis se situe dans un soft power mainstream par delà les classes sociales et les...

Les éditions Playlist society viennent de sortir un bouquin que tous les amateurs de rock doivent posséder. Avec Oasis...

Jean-Yves Le Gallou : « Une candidature Zemmour pulvériserait le front républicain » [Interview]

Les Bobards d'Or, traditionnelle cérémonie de la fondation Polémia qui récompense les médias de grand chemin, se sont déroulés...

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

C’est une mesure inédite, mise en place aux thermes de la Bourboule en Auvergne : un robot destiné à rappeler aux enfants asthmatiques de prendre leur traitement. Il est testé en avant-première sur une vingtaine de jeunes curistes.

C’est un petit robot aux airs de jouet 2.0, mais c’est en réalité un compagnon médical inédit. Ce robot s’appelle Joe. Il a été créé par une start-up lyonnaise.

Testé aux thermes de la Bourboule, en Auvergne, Joe entend aider les jeunes patients à prendre leur traitement. Le petit robot est personnalisable pour s’adapter à chaque enfant.

Aux heures dites et prévues il va appeler l’enfant, il y aura un visuel sur l’écran avec les étapes pour bien prendre les aérosols. Suite à la prise du traitement, des récompenses sont distribuées, blagues, dessins animés ou énigmes. De quoi motiver les plus jeunes à réaliser les bons gestes, tout en les guidant le plus possible.

Le robot est géré grâce à une application mobile, les parents peuvent se fier à un tableau de bord pour constater la bonne prise des médicaments. Il faut savoir d’aujourd’hui, 87% des patients atteints d’asthme ne prennent pas correctement leur traitement.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Départ en vacances : Comment sécuriser votre mobile des cyberattaques ?

En termes de virus, votre smartphone est lui aussi menacé par des cybers menaces. Menaces qui s'accentuent avec les...

Pass sanitaire, géopolitique de la Data, copie privée ? Interview de Benjamin Bayart et Marc Rees

Pass sanitaire, géopolitique de la Data, copie privée ? Interview de Benjamin Bayart et Marc Rees Benjamin Bayart est un...

Articles liés

Conseils pratiques pour choisir son robot de piscine

Si vous possédez une piscine, vous devez savoir que passer l’aspirateur de piscine, l’épuisette ou le balai peuvent nécessiter beaucoup de temps pour que...

Coronavirus. Un robot de décontamination qui se sert des UV

Un nouvel outil qui sera peut-être utilisé dans l'arsenal de la décontamination du coronavirus, un robot mobile autonome, tueur de virus, grâce aux rayons...

Plastique. Loire-Atlantique : le port de la Turballe s’équipe d’un robot nettoyeur

C'est une première sur la façade atlantique. Le port de La Turballe vient d'investir dans un robot nettoyeur pour attraper les déchets du port. https://www.youtube.com/watch?v=j6_FQpGB20k Crédit...

Les robots domestiques s’apprêtent à envahir nos foyers

Il vous reconnaît, joue avec les enfants, tient compagnie et surveillerait la maison en votre absence. Il, c'est le robot domestique ou robot de...