Littérature. Lettres de Julius Evola à Carl Schmitt et à Ernst Jünger

A LA UNE

Gens du voyage. Des occupations illégales de terrains qui exaspèrent maires et propriétaires

Phénomène récurrent en France, les occupations illégales de terrains par des gens du voyage, nombreuses ces derniers jours, exaspèrent...

Cyclisme. Tour de France 2021. Le parcours détaillé étape par étape [Analyse]

Le Tour de France 2021 se rapproche à grands pas. Après vous avoir présenté les 4 étapes bretonnes dans...

Alain de Benoist : « Mieux cerner la personne du Jésus de l’histoire et l’état actuel de la recherche » [Interview]

Alain de Benoist vient de sortir L'homme qui n'avait pas de père. Le dossier Jésus, livre enquête sur Jésus,...

Eric Léost : « La richesse du Patrimoine breton témoigne de temps anciens radieux » [Interview]

« Glad Breizh-Le Patrimoine breton » est une nouvelle revue (deux numéros sortis à ce jour) qui se consacre,...

Alexandre Cormier-Denis : « Le Canada – et par extension le Québec – est le pays qui subit les changements ethno-démographiques les plus importants...

Alexandre Cormier-Denis,  est un chroniqueur et militant nationaliste québécois. Il est principalement connu pour avoir fondé le média alternatif Horizon Québec Actuel et la chaîne YouTube NomosTV....

Les éditions Ars Magna publient un livre recueil de Lettres de Julius Evola à Carl Schmitt et à Ernst Jünger

Parmi les 19 000 lettres qui figurent dans les archives personnelles de Carl Schmitt, 8 lui ont été adressées (en langue allemande) par Julius Evola. Celui-ci était très intéressé par un livre écrit par Schmitt sur Donos Cortès, auteur qu’ils appréciaient tous les deux, et il souhaitait le traduire et l’éditer. Cela ne se fit pas.

Ces missives nous informent sur les relation germanophones d’Evola après-guerre (Mohler, Rohan, Gleichen) et sur son activité de traducteur. Elles nous révèlent aussi un homme plutôt mal informé tant des publications dans la presse de droite italienne que de l’évolution idéologique de son interlocuteur.

On ne dispose pas des réponses de Carl Schmitt aux lettres d’Evola, mais on peut sans mal constater une chose : il fait peu de cas de ses propositions. On sait d’ailleurs par d’autres sources que Schmitt, bien qu’il lui ait adressé certaines de ses œuvres, ne s’intéressa jamais aux travaux du baron. Si les deux hommes se rencontrèrent et dinèrent ensemble lors d’un séjour d’Evola à Berlin, Schmitt ne se donna pas la peine ensuite de lire les livres que le traditionaliste italien lui faisait tenir.

Cette brochure se termine par une lettre d’Evola à Ernst Jünger qui montre le souci constant du baron de faire connaître au public italien les grands penseurs conservateurs allemands.

Pour commander le live, c’est ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Pr. Philippe Parola (IHU Marseille) : « Ceux qui nous attaquent doivent s’attendre à des contre-attaques ! »

L'IHU Méditerranée a été perquisitionnée ce lundi matin 9h30. Une dizaine d'enquêteurs, accompagnés d'un procureur de la République de...

Embryons chimériques, PMA… La Loi Bioéthique en question!

Lucie Pacherie est membre de la Fondation Lejeune, elle répond aux questions de Boulevard Voltaire sur la Loi Bioéthique. https://www.youtube.com/watch?v=S13nX914nY4 Crédit...

Articles liés

Chronique littéraire. « Le cas Van Noorden » de Raphaël Passerin

Voilà un thriller policier jubilatoire. Il s'agit du second livre de Raphaël Passerin après « Prince de Galles ». Au retour de vacances, un voisin sent une...

Michel Geoffroy : « Nos concitoyens ont parfaitement conscience que l’assimilation ne fonctionne plus et que l’immigration tourne à la catastrophe » [Interview]

Michel Geoffroy, que les lecteurs de Breizh-info.com connaissent bien, vient de publier un ouvrage important intitulé Immigration de masse, l'assimilation impossible, aux éditions La...

Combien de temps les Français consacrent-ils à la lecture chaque semaine ?

Pour beaucoup, la lecture a été un refuge cette année, et près de 23% des Français s’y sont mis. Suite aux confinements successifs et...

Jean-François Chemain : « La République française se vit depuis le début, comme une religion » [Interview]

Jean-François Chemain vient de publier Non, la France ce n'est pas seulement la République (éditions Artège). Ce dernier, âgé de 60 ans, a mené une...