Un homme d’origine nord-africaine, Ridoine A., a été condamné à un an ferme – dont quatre mois de sursis révoqué – pour une série de quatre cambriolages du 17 au 21 août à Rennes et Cesson-Sévigné. Déjà très défavorablement connu des forces de police pour délit de fuite, dégradations, vol… avec une dizaines de condamnations à son casier, il est arrivé à Rennes suite à une rupture conjugale.

« Originaire du nord de la France »

« Originaire du nord de la France » selon la presse mainstream, il a perdu son permis et commencé à cambrioler, puis a continué. A l’audience il reconnaît, « j’ai trouvé cela facile ». Il emportait bijoux, argenterie, clé USB, ordinateurs… et revendait le tout en bas des tours du quartier dit « sensible » de Maurepas à des prix défiant toute concurrence.

Il n’aurait pu être cependant confondu sans l’honnêteté d’un de ses clients, qui découvre des documents personnels appartenant à autrui dans un ordinateur et sa sacoche qu’il lui a acheté pour 70 € ; le client prévient la police, décrit le vendeur et son véhicule. Dans ce cas là en effet, le client qui a acheté un bien réputé volé aurait pu être mis en cause pour recel – son honnêté l’en dispense. Précision non négligeable – le vendeur n’a pas de domicile et vit dans sa voiture, qu’il utile aussi pour les cambriolages.

Condamné à un an ferme, il a aussi été astreint à payer 4 000 € de dommages et intérêts à une de ses victimes, la directrice d’un établissement scolaire à qui il a volé des bijoux, mais aussi une clé USB qui contenait des informations nécessaires pour assurer la rentrée des classes. De quoi rappeler la nécessité de faire plusieurs sauvegardes – sur divers supports – des informations vraiment sensibles.

Louis Moulin

Photo d’illustration: DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

2 Commentaires

  1. […] Ridoine, la chance pour Rennes, venu de chez les Chtis : « Déjà très défavorablement connu des forces de police pour délit de fuite, dégradations, vol… avec une dizaines de condamnations à son casier » https://www.breizh-info.com/2019/08/27/125538/rennes-un-an-ferme-pour-quatre-cambriolages-en-cinq-jo… […]

Comments are closed.