Nantes. Violé en sortant d’une boite de nuit

A LA UNE

Etrangers en situation irrégulière. Des soins évalués à plus d’un milliard et demi d’euros par an

C’est un pavé dans la mare que vient de jeter au parlement une députée de l’opposition. Dans un rapport rendu...

Elections régionales 2021. Les résultats en Bretagne et Pays de la Loire

Retrouvez tous les résultats du premier tour des élections régionales et départementales ce dimanche 20 juin 2021 en Bretagne...

Régionales 2021. Avec un score prévu de 66%, l’abstention triomphe et signe l’échec de la Vème République

Les résultats du premier tour des élections régionales et départementales seront publiés à partir de 20 h, ce dimanche 20 juin 2021. Mais déjà,...

Bande dessinée. René le Honzec et Torr’Pen rejoignent Breizh-info.com [Interview]

Nos lecteurs amateurs de bandes dessinées vont être ravis : René le Honzec, à qui l’on doit notamment « Histoire de...

Victor Aubert (Acadamia Christiana) : « Le thème de notre université sera la communauté car nous pensons qu’elle est le socle du politique »

Du 16 au 22 août 2021 (avant-dernière semaine d’août) se déroulera une nouvelle université d'Académia Christiana, université des jeunes...

Ce 25 août, une fois n’est pas coutume, c’est un jeune homme qui s’est présenté à l’hôtel de police pour porter plainte… pour viol. Complètement pris de boisson, il a en effet été sexuellement agressé par un inconnu alors qu’il se trouvait seul dans la rue, en plein centre-ville de Nantes, après avoir passé la soirée en boîte de nuit.

Alors qu’il avait perdu ses camarades de bordée de vue, il a été approché par un inconnu qui lui aurait imposé une fellation. Du fait de son état d’ivresse, la victime ne se souvient pas d’avoir été menacée avec une arme, ni dans quelle rue se sont passés les faits.

Néanmoins, les forces de l’ordre ne désespèrent pas d’en savoir plus grâce à la vidéo-protection du centre-ville, « même si on a régulièrement des problèmes avec ces images : les caméras sont en effet tournantes, et elles ne sont pas toujours braquées sur le lieu de l’infraction au moment précis où l’infraction a lieu », reconnaît un policier nantais. «Cependant, la définition est très bonne, même de nuit, et permet l’identification des suspects sans problème ».

Déjà des cas de jeunes hommes violés dans la rue

Il y a déjà eu des cas de viols de jeunes hommes dans la rue à Nantes : en 2017, un homme de 28 ans a été violé dans la nuit du 18 au 19 novembre par un trentenaire, vers quatre heures du matin, cours Kennedy près du château des Ducs de Bretagne. L’agresseur, d’origine extra-européenne, avait commencé par demander une cigarette à la victime qui a refusé, faute d’en avoir. L’agresseur s’est jeté sur la victime, l’a violée, lui a volé son porte-feuille et son téléphone portable.

Si les viols de rue à Nantes s’abattent en majorité sur des femmes, ils se multiplient (lire notre dossier). « Il y en a tellement que les unités spécialisées chargées des enquêtes ne peuvent plus tout traiter en même temps – les enquêteurs distribuent des convocations aux victimes pour tenter de juguler le flux », explique un proche du dossier.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Face aux rodéos urbains, la mairie socialiste de Vaulx-en-Velin propose… une activité motocross aux « jeunes » [Vidéo]

La municipalité socialiste de Vaulx-en-Velin, dans la banlieue de Lyon, a décidé de proposer une activité « motocross »,...

« Violences policières ». 25 morts en 2020 dont au moins 10 d’origine musulmane

Ils s'appelaient Romain, Toufik ou Olivio. Ils étaient fêtards, camionneurs, cambrioleurs ou terroristes. Tous étaient de sexe masculin, relativement...

Articles liés

Suède. Une analyse de l’explosion des viols commis par les immigrés

Elle s'appelle Ayaan Hirsi Ali. Elle est chroniqueuse de UnHerd magazine numérique d'idées, de culture et d'opinions. Elle est également chargée de recherche à...

Loudéac. Un Mahorais condamné à 8 ans de prison pour le viol d’une adolescente

Takidine Maoulida, un Mahorais, a été condamné à 8 ans de prison reconnu coupable du viol d'une adolescente, à Loudéac, en 2019. Le drame s'est...

Rennes. Un Guinéen en garde à vue après le viol d’une jeune fille mineure

Horreur à Rennes. Un immigré Guinéen de 19 ans est actuellement en garde à vue, accusé de viol sur une jeune fille mineur, à...

Bénéficiant d’une libération anticipée en raison du Covid-19, l’homme viole une adolescente

En mars 2020, la ministre de la Justice Nicole Belloubet décidait de faire libérer des milliers de détenus en raison de la potentielle propagation...