Après-midi ordinaire à Nantes : deux délinquants, sept voitures dégradées

A LA UNE

Gilles Pennelle/Florent de Kersauson (RN) : « Faites entendre votre voix et ne laissez pas la Bretagne aux mains des socialistes ! » [Interview]

À quelques encablures du second tour des élections régionales qui aura lieu dimanche 27 juin, le Rassemblement National est...

Thierry Burlot (Nous la Bretagne) : « Notre processus démocratique marche mal, de plus en plus mal » [Interview]

Premier des cinq candidats à répondre aux questions à quelques jours du second tour des élections régionales, Thierry Burlot,...

Régionales 2021. Le point sur le second tour, région par région

On vous propose de faire le point sur le second tour des régionales qui se déroulera dimanche prochain, point...

2ème tour des élections régionales en Bretagne. Mode d’emploi

Après le premier tour qui n'a pas mobilisé les foules, le deuxième tour des élections régionales s'annonce dimanche en...

Régionales 2021. Les résultats dans toutes les régions de France

Retrouvez ci-dessous les résultats des élections régionales dans toutes les régions de France. L'abstention s'établit à 66,1%, ce qui constitue...

Ce mardi 27 août, il fait chaud, pas seulement dans les rues du centre-ville nantais. Les délinquants – qu’ils soient rentrés ou non, s’en donnent à cœur joie. En deux heures à peine, six véhicules ont fini dégradés suite à deux délits. Plongée dans le quotidien de la délinquance nantaise.

A 15 heures, un dealer d’origine nord-africaine, déjà très défavorablement connu de la police, est surpris sur le fait, pas loin du CHU Hôtel-Dieu. Il prend la fuite avec sa voiture – qu’il conduit sans permis et donc sans assurance, est pris en chasse par la police, passe sur l’île de Nantes, devant Beaulieu, puis au sud-Loire devant Pirmil. Près de la clinique Confluent, il percute une voiture de police et prend la fuite à pied. Alors qu’il s’enfuit, il jette un sachet avec plusieurs doses, et en laisse un autre sous un des sièges de sa voiture.

Une heure et demie plus tard. Une Peugeot 308 circule à fond la caisse sur la RN165. Abordant la sortie Porte d’Armor à tres grande vitesse, la voiture percute quatre autres. Les quatre individus dans la voiture – le chauffeur et les passagers – prennent la fuite. Ce qui n’est guère étonnant : le véhicule s’avère volé.Ce n’est pas le seul véhicule volé de l’après-midi pris en chasse par les forces de l’ordre.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

 

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Logements étudiants : le point sur le marché locatif en Bretagne administrative avant la rentrée 2021

Dans l'optique de la rentrée de septembre 2021, la recherche de logements étudiants est un sujet d'actualité pour une...

Un jour on gagnera le Tour de France : le documentaire sur les Men In Glaz de Laurent Cadoret

En Bretagne, une équipe porte haut les couleurs de la région, ce sont les Men In Glaz. Au départ...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés

Nantes : les règlements de comptes à l’arme blanche entre clandestins maghrébins se multiplient

Dans la nuit de jeudi à vendredi dernier, quai de la Fosse, un extra-européen qui se dit âgé de 17 ans, en situation irrégulière,...

Nantes. A peine Darmanin reparti, agressions en série contre les forces de l’ordre

Les délinquants nantais semblent avoir voulu faire payer la visite de Darmanin jeudi et le « bleu » dans les rues qui les a forcés à...

Mensonges sur leur âge, surreprésentation du Maghreb chez les délinquants : le rapport parlementaire accablant sur les migrants « mineurs »

Un rapport parlementaire sur la question des migrants dits « mineurs non accompagnés » vient de rendre ses conclusions : les individus d'origine maghrébine...

Délinquants étrangers, soignants en colère…Geoffroy Lejeune, Rokhaya Diallo, Natacha Polony et le Dr Ludovic Toro en débat

Tous les soirs, Alain Marschall reçoit quatre personnalités, avec quatre points de vue différents. Ils ont 90 secondes pour convaincre. Au sommaire: Expulsons les...