Nantes-nord : un des protagonistes des fusillades de la Boissière écroué

A LA UNE

Irlande du Nord. 3 200 meurtres liés aux Troubles pourraient être prescrits judiciairement

Le gouvernement britannique envisage de modifier un élément de la législation de l'Accord du Vendredi Saint afin de protéger...

A la rencontre d’Estelle Redpill, « l’influenceuse » qui fait fantasmer une certaine presse de gauche [Interview]

Les réseaux sociaux regorgent de jeunes et moins jeunes qui parviennent, après quelques vidéos tournés sur un sujet en...

Il y a Zemmour et Naulleau, mais aussi « Zemmour et Bolloré »

Passer d’une chaîne d’information (Cnews) à une station généraliste (Europe 1), voilà l’une des tâches auxquelles Vincent Bolloré s’attaque...

Napoléon : « Ma vie est un roman »

Ce mot, peut-être apocryphe, ne manque pas, de toute façon, de justesse. C’est d’ailleurs pourquoi Napoléon Bonaparte a autant...

Brest. Une semaine « brûlante » dans les quartiers « sensibles » de Pontanézen et Bellevue

Brest a été le théâtre de plusieurs épisodes de violence urbaine, dans les quartiers de Pontanézen et de Bellevue,...

Le 22 août et le 11 juillet dernier, deux fusillades éclataient à la Boissière, sur fond de différend entre deux familles nantaises. Un des protagonistes, âgé de 28 ans, a finalement été placé en détention provisoire, tandis que l’autre, son frère âgé de 33 ans, a été assigné à résidence en dehors du quartier – avec interdiction de s’y rendre.

Selon nos informations, les protagonistes sont d’origine nord-africaine. Et « c’est lié à la drogue, comme la plupart des affaires semblables à Nantes, la quasi-totalité même », commente un proche du dossier. « Qui contrôle la place, est-ce que telle ou autre came a été payée, quelle came est mise, qui paie quoi… les raisons sont nombreuses pour les règlements de comptes. Et dans ce milieu là, quand on a un différend commercial, on se fait flinguer ».

Pendant ce temps, le deal gangrène la Boissière, comme d’autres quartiers. Aux abords de certains immeubles, les dealers investissent les lieux et tiennent la place, se prenant pour des portiers ou des videurs vis à vis des habitants. Et les caves servent à stocker la drogue : il y a trois ans 3 kilos de résine et 1 d’herbe de cannabis avaient été retrouvées dans l’une d’elles.

« Dans les quartiers, personne ne se sert de ses caves », explique un habitant d’un quartier sensible nantais. « De toute façon, si tu essaie de te servir de ta cave, tu va retrouver la porte cassée et les biens volés. Le sous-sol, c’est pour stocker la came, il y a des magasins entiers, où on se sert en gros et on paie à la sortie. Mais il faut être connu, tu ne peux pas venir comme ça depuis la rue. Et ces magasins déménagent souvent pour éviter les opérations policières et les dénonciations ».

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Elections en Ecosse : La majorité pour le SNP ne tient qu’à un fil

Lors des élections en Ecosse, le SNP (parti nationaliste écossais, de gauche) a remporté trois sièges clés, mais ses...

Sondages régionales 2021 en Bretagne. Vers un second tour à 5 listes ?

Se dirige-t-on vers un deuxième tour des régionales à 5 listes ? À moins de deux mois des élections...

Articles liés

La Bretagne, région française la plus impliquée dans la traite des Noirs ?

Des Bretons ont joué un rôle massif dans le commerce des esclaves, un business florissant de l'époque des Lumières. Le point sur les données...

« A la bretonne ». L’association qui veut la réunification de la Bretagne…en excluant une partie des électeurs…

C'est ce qu'on appelle au minimum une faute politique. L’association « A la Bretonne ! », a décidé de convier une partie des candidats...

Zoom. Les 300 ans des pompiers de Nantes

Créés trois ans après le grand feu du Bouffay de 1718, les pompiers de Nantes interviennent au secours de la population depuis plus de...

Naoned : Plakennoù-straed nevez e brezhoneg

Un dornad a blakennoù-straed nevez e brezhoneg a zo bet staliet war enez Naoned ar sizhun dremenet gant servijoù an ti-kêr. Hiviziken e c'hello...