vol_identite

L’usurpation d’identité sur Internet, à la suite d’un vol de carte d’identité ou avec l’aide de papiers (relevés de compte bancaire, numéro de sécurité sociale, factures…) peut engendrer des conséquences graves, notamment sur votre situation financière mais aussi sur votre vie tout court. Réagir vite si vous pensez être victime d’un vol permet de limiter les dégâts. On fait le point avec les Voisins Vigilants sur la bonne démarche à adopter.

Je porte plainte

Direction le commissariat ou la gendarmerie où vous porterez plainte contre X. Pensez à demander une copie de votre plainte que vous présenterez si nécessaire à un créancier pour lui apporter la preuve de l’usurpation d’identité dont vous êtes victime et qu’un fraudeur agit en votre nom. Si nécessaire, prenez l’assistance d’un avocat pour vous aider ou vous conseiller, vérifiez auparavant auprès de votre assureur si vous bénéficiez de la garantie protection juridique.

J’alerte ma banque

Appelez votre conseiller bancaire pour lui expliquer la situation afin qu’il surveille vos comptes. Si vous avez des comptes dans différents établissements financiers, alertez-les aussi. Faites cette démarche même si un problème est survenu dans une seule banque.

Je préviens mes éventuels créanciers

De la même façon qu’avec votre ou vos banques, informez ceux auprès de qui vous avez un compte, un abonnement… sans oublier la Caisse d’allocations familiales et la Sécurité sociale et ce, même si aucune opération frauduleuse n’a encore été réalisée.

Je fais une copie de tous mes courriers

Gardez une trace de toutes vos lettres et envoyez-les en recommandé avec avis de réception. Pensez aussi à noter vos différents coups de téléphone et le coût de toutes ces démarches.

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V