Avec Yves Rocher, pas de carte de fidélité pour les Blanches ?

A LA UNE

Les produits Yves Rocher rendent-ils allergiques ? Que leurs clients ne s’inquiètent pas, aucune alerte sanitaire n’a été lancée pour les maquillages et crèmes hydratantes de la marque de cosmétiques bretonne. Simplement, leurs nouveaux modèles de carte de fidélité laissent à penser que le Blanc n’est plus vraiment à leur goût…

Il faut de tout pour faire un monde (sauf du blanc)

Trois modèles de carte de fidélité, trois femmes, trois mannequins. Jusque-là, rien de bien original dans la nouvelle communication d’Yves Rocher. A une époque où « le beau » est de plus en plus remis en question, sans même parler du genre, on pourrait même se féliciter de voir trois égéries plus séduisantes les unes que les autres plutôt que des femmes à barbe ou des individus se réclamant queers.

Mais on ne peut que constater par ailleurs qu’Yves Rocher n’a choisi aucun mannequin de type européen. Trois femmes, trois  mannequins, trois couleurs de peau, trois femmes d’origine extra-européennes ou métisses.
La clientèle bretonne et française, blonde ou rousse, appréciera, les produits Yves Rocher ne leurs semblent plus destinés.

Dans une publicité sortie récemment à l’occasion des 60 ans de la marque, Yves Rocher donnait le ton avec des actrices -dont des blondes- prétendant que leur beauté était « bien plus qu’un type de peau ».

Yves Rocher, digne successeur de Benetton (et du Slip Français)

Cette campagne n’est pas sans rappeler les publicités de Benetton. Depuis 1982, la marque de vêtements se distingue par son slogan, « United colors of Benetton », faisant la promotion du métissage.

Cette stratégie se voulant « ouverte sur la diversité » a inspiré la concurrence et omet désormais le Blanc.

Que dirait-on dans le cas contraire ? Si une marque n’utilisait que des mannequins Blancs ? La « twittosphère » crierait au scandale et la marque responsable serait obligée de se mettre à plat ventre tout en changeant au plus vite ses méthodes, comme on a pu le voir récemment avec l’entreprise Le slip français, même si celle-ci était ciblée non pas pour ses mannequins, parfois de couleur, mais pour le teint trop pâle de la peau de ses salariés.

L’autre hypothèse est que les responsables d’Yves Rocher aient voulu exprimer leur soutien à Renaud Camus et dénoncer le  « grand remplacement de population » avec une certaine finesse, mais il est permis d’en douter…

Crédit photo : Yves Rocher, Benetton
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

A la une de cette édition, Emmanuel Macron se couche face à Joe Biden. L'issue de l’affaire des sous-marins...

Cyclisme. Elmar Reinders remporte la quatrième étape du tour de Bretagne

La quatrième étape du Tour de Bretagne entre Ploeren (Morbihan) et Louisfert (Loire-Atlantique) a été remportée par le néerlandais...

Articles liés