Écosse. Une conférence antiraciste… interdite aux Blancs

A LA UNE

L’Université d’Édimbourg (Écosse) a organisé une conférence sur le thème de l’antiracisme. Un rendez-vous durant lequel les Blancs avaient interdiction de poser des questions…

Édimbourg : la non-mixité raciale se développe

À l’Université d’Édimbourg, le racisme anti-Blanc a aussi sa place. Samedi 28 septembre, une conférence (la deuxième édition après une première en 2018) était organisée par le groupe Resisting Whiteness (« Résister à la blancheur »). Une entité qui déclare s’opposer au racisme et se décrit comme une organisation QTPOC (« queer and trans people of colour ») [NDLR : « personnes queer et trans de couleur »]. L’objectif de cette journée était de donner aux « personnes de couleur une plate-forme pour parler ».

Au cours de l’évènement, l’un des deux espaces « protégés » était interdit aux Blancs afin que les personnes de couleur ne se sentent pas « oppressées ». Les réunions en non-mixité raciale qui avaient fait scandale en France en 2017 ont donc franchi la Manche.

« Nous ne donnerons donc pas le micro aux Blancs »

Par ailleurs, lors des séances de questions/réponses prévues après les tables rondes, les organisateurs annonçaient clairement que les Blancs ne pourraient pas poser de questions. Resisting Whiteness déclarait ainsi : « Nous ne donnerons donc pas le micro aux Blancs pendant les questions-réponses, non pas parce que nous pensons que les Blancs n’ont rien à offrir à la discussion, mais parce que nous voulons amplifier les voix des personnes de couleur. » Réduire des personnes au silence en raison de leur couleur de peau, voilà un concept qui ne serait absolument pas discriminant chez ces acharnées de l’« antiracisme ».

Les Blancs ethno-masochistes souhaitant malgré tout se rendre à cette conférence étaient alors prier de poser leurs questions après la table ronde et de ne pas intervenir durant les débats. De son côté, la direction de l’Université s’est dite « préoccupée au sujet de certains aspects du format de l’événement » et voulait s’assurer que l’événement soit « conforme à ses valeurs d’égalité ». La montée du racisme anti-Blanc dans plusieurs pays européens est effectivement « préoccupante »…

Arthur Keraudren

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

En un an, un plein de 40L de gazole en France vous coûte 13,20€ plus cher. La Bretagne en tête de l’augmentation

Depuis un an, le prix du carburant en France a augmenté de manière quasi continue. En octobre 2020, le...

Belgique. À Bruxelles, 76 % des jeunes musulmans s’identifient avant tout au « Monde islamique » mais s’estiment « chez eux »

Une étude menée à Bruxelles auprès d'un jeune public composé majoritairement de musulmans révèle que ces derniers s'identifient avant...

2 Commentaires

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés