La recherche scientifique se fait enquête de société, questionnant le passé pour mieux asseoir l’avenir. Quelle était la place des personnes handicapées dans des sociétés méconnues, des groupes millénaires et des communautés oubliées, parfois seulement accessibles par l’archéologie ? Comment décoder, loin du cabinet de curiosités des pathologies invalidantes et spectaculaires, ces comportements tellement humains que sont l’exclusion, l’inclusion, l’acceptation, la prise en charge ou même la valorisation ? Ces questions omniprésentes et actuelles se conjuguent également au passé.

D’un passé solidaire et très lointain, revisité depuis l’obscurité millénaire des grottes de Palestine jusqu’aux techniques d’appareillages ingénieux de la Renaissance, notre présent s’enrichit des leçons et des surprises du « temps d’avant ».

Valérie Delattre est archéo-anthropologue à l’Institut national de recherches archéologiques préventives (Inrap). Elle est l’auteure de Handicap : quand l’archéologie éclaire le présent (éd. du POMMIER, 2018).

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V