Sécurité des données : les entreprises françaises prennent conscience de son importance [Vidéo]

A LA UNE

La sécurité des données, un sujet de plus en plus pris au sérieux par les entreprises françaises. Dont 75 % vont en faire leur priorité en 2020 selon une enquête.

Transformation numérique et sécurité des données

Avec quelles priorités en tête les chefs d’entreprise français vont-ils aborder l’année 2020 ? Une enquête en ligne réalisée par Netwrix en octobre 2019 auprès de 1 045 professionnels des technologies de l’information au niveau mondial (dont 80 en France) et publiée le 20 novembre indique que les entreprises françaises sont les seules en Europe à privilégier la transformation numérique à la sécurité des données au cours des prochains mois.

Des entreprises françaises pour qui les deux autres grandes priorités, après la transformation numérique (88 %), sont la sécurité des données (75 %) et l’automatisation des processus manuels (67 %). Ainsi, les professionnels de l’IT interrogés ont dû citer leurs cinq grands projets informatiques pour l’année à venir ; ils pouvaient choisir parmi une liste prédéfinie ou préciser leurs propres initiatives.

Technologies de l’information : des tendances et des enjeux

Le rapport à la suite de cette enquête permet par ailleurs de souligner plusieurs tendances concernant les sociétés françaises :

  • La priorité est donnée à la transformation numérique. La grande majorité (88 %) des entreprises françaises prévoient d’intégrer les technologies digitales dans leurs activités en 2020. Cet objectif exerce une forte pression sur les équipes informatiques, car leur déploiement ainsi que la migration des données nécessitent des compétences spécialisées.
  • La sécurité est un enjeu crucial. La sécurité des données a été citée par 75 % des répondants français. La moitié d’entre eux (50 %) entendent améliorer la sécurité en sensibilisant les employés à la cybersécurité. La confidentialité des données a été mentionnée par 25 % des professionnels interrogés.
  • Les opérations IT manuelles doivent être abandonnées. 63 % des entreprises françaises souhaitent accroître leur efficacité opérationnelle en automatisant les tâches manuelles. Seulement 13 % d’entre elles ont cité l’intégration des solutions existantes comme un objectif pour 2020.
  • La conformité n’est plus une tâche à part entière. Le respect des normes de conformité est une priorité pour seulement 38 % des entreprises françaises. Ce chiffre peu élevé pourrait laisser supposer qu’elles ont pris conscience que la conformité est un sous-produit naturel d’une stratégie solide en matière de cybersécurité.
  • Une meilleure gestion des données est essentielle pour améliorer la productivité des employés. 25 % des organisations prévoient de se concentrer sur la gestion des connaissances et le nettoyage des données l’année prochaine. Cela montre qu’elles reconnaissent que l’information peut apporter beaucoup plus de valeur si elle est gérée de manière appropriée.
  • La pénurie de compétences ne sera pas comblée par des recrutements supplémentaires. Seulement 13 % des entreprises françaises sont prêtes à embaucher du personnel supplémentaire dans leur département informatique.

Selon Pierre-Louis Lussan, Country Manager France et Directeur South-West Europe chez Netwrix, « En 2020, les responsables IT des entreprises françaises devront faire face au multitâche avec une intensité sans précédent. Ils devront jongler avec les exigences relatives à la digitalisation des processus métier et les demandes croissantes en matière de sécurité des données imposées par les organismes de réglementation. »

Si cette sécurité des données dans le monde professionnel est devenue un sujet de préoccupation majeur, elle devrait également attirer l’attention des particuliers. Dont la vie privée est particulièrement vulnérable lors de leurs activités en ligne :

AK

Crédit photos : DR
[cc] Breizh-info.com, 2019, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine – V

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rennes Métropole. Ces 33 maires de gauche qui veulent toujours plus de migrants en Bretagne et en France

Alors que les sondages, comme les intentions de vote, témoignent chaque jour d'un souhait majoritaire des Français d'en finir...

Brest. Trois voitures incendiées à Pontanézen

Trois voitures ont été incendiées à Pontanézen (Brest), dans la nuit de lundi à mardi. Les voitures étaient totalement embrasées...

Articles liés