Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Najat Vallaud-Belkacem : l’ancienne ministre socialiste veut « rationner » Internet contre le réchauffement climatique

Vous souvenez-vous de l’ancienne ministre de l’Éducation nationale Najat Vallaud-Belkacem, en poste de 2014 à 2017 durant le mandat de François Hollande ?

Élue par la suite présidente de l’ONG France terre d’asile (FTDA) en juillet 2022, Najat Vallaud-Belkacem profitait alors de cette occasion pour faire l’éloge de l’immigration d’origine extra-européenne.

Deux ans plus tard, c’est sur un tout autre sujet que l’ancienne ministre s’est exprimée via une tribune publiée dans le Figaro le 18 mars et dont le titre est sans équivoque : « Libérons-nous des écrans, rationnons internet ! »

Comment « rationner Internet » selon Najat Vallaud-Belkacem ?

L’ancienne ministre évoque alors le « problème » : « tous les grands sujets, écologie, discrimination, inégalités, harcèlement, éducation, savoirs et cultures, sont liés à internet ».

Et Najat Vallaud-Belkacem de lister à la suite l’addiction aux écrans, « les ravages causés par une surexposition aux écrans », les réseaux sociaux « toxiques » ou encore « les enjeux liés au développement de l’IA et à la démocratisation des deep fake ». En s’étonnant que personne ne se soit « jamais posé la bonne question » : « avons-nous besoin de tant d’internet que cela ? »

L’ancienne ministre de l’Éducation nationale pointe également du doigt « les commentaires haineux », ainsi que la « pollution liée au numérique ». Et pour elle, la solution est toute trouvée : « Voilà pourquoi je souhaiterais que l’on réfléchisse concrètement aux moyens de rationner internet, par exemple en accordant un nombre limité de gigas à utiliser quotidiennement », peut-on ainsi lire dans sa tribune.

3 Go par semaine contre le réchauffement climatique ?

Toujours selon Najat Vallaud-Belkacem, ce « rationnement » numérique aurait pour effet des « conséquences bénéfiques » à plusieurs titres : « en termes de développement cognitif, pour la santé, mais aussi pour lutter contre les discriminations, le harcèlement, le réchauffement climatique et bien d’autres enjeux absolument fondamentaux pour aujourd’hui ».

Dans la pratique, l’ancienne ministre socialiste propose par exemple un volume de trois gigaoctets par internaute à utiliser sur une semaine, la rareté obligeant « à une certaine sagesse » selon elle.

Face à celles et ceux tentés de la qualifier de « réactionnaire », Najat Vallaud-Belkacem rétorque que cette mesure est, au contraire, « profondément progressiste : parce qu’elle permet concrètement de faire face à l’une des grandes sources de pollution – le numérique ».

À ce titre, elle considère également qu’il y a « une urgence numérique comme il y a une urgence climatique »…

En attendant, la publication de sa tribune puis un tweet de réponse à ses détracteurs ont donné matière au débat sur le réseau social X :

Crédit photo : capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2024, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

10 réponses à “Najat Vallaud-Belkacem : l’ancienne ministre socialiste veut « rationner » Internet contre le réchauffement climatique”

  1. JCML dit :

    Et si elle s’occupait plutôt de ses fesses…ou qu’elle disparaisse des médias cela ferait des vacances à tout le monde. Nous n’avons pas besoin de son avis, surtout sur le sujet du climat ou elle est comme beaucoup incompétente. Que ne ferait-on pas pour que l’on parle de soi.

  2. Bran ruz dit :

    Rationner son temps de parole me paraît bien mieux .

  3. ROLLAND Pierre dit :

    elle a trop chaud quelque part ?????

  4. ROLLAND Pierre dit :

    Elle a trop chaud “quelque part” ????

  5. Francesco dit :

    Dans tous les cas, elle n’a pas été rationnée lorsqu’a eu lieu la distribution des gènes de la connerie. Encore une has been qui a envie de faire un come back.

  6. jcm78 dit :

    au maroc c est la que vous serez le mieux

  7. Henri dit :

    Je l’avais oubvliée, cette dinde au sourire niaiseux. La voilà revenue, plus dindasse que jamais, et le sourire toujours aussi niaiseux.

  8. mouchet dit :

    Qu’elle s’occupe déjà de faire arrêter le fabrication d’obus, cela pollue et réchauffe un maximum en allant nul part et puis toutes les armes en général.

  9. dédou dit :

    L’ ADN de la gauche c’est interdire ou limiter les moyens que l’on a grâce au Net d’écouter autre chose que la Doxa gouvernementale et gauchisante. Clouer le bec à ceux qui ne pensent pas comme elle sous couvert de nous protéger contre les dangers des écrans et rajouter une couche d’écologie ça fait pas de mal ! Ce besoin d’exister “quoi qu’il en coûte” est affligeant…

  10. patphil dit :

    socialiste, mélanchoniste, écolo, tous veulent interdire, ah j’ai la nostalgie de mai 58 où il était interdit d’interdire

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Informatique

Les travailleurs aux clics : les esclaves du net

Découvrir l'article

PONTIVY

Trafic de drogue et violences à Pontivy : Des Albanais condamnés

Découvrir l'article

Sociétal, Technologies

Numérique. Entrée en vigueur du Digital Market Act : quels changements pour les utilisateurs depuis le 6 mars ?

Découvrir l'article

BREST, Local, Politique

Brest : ils n’ont pas posé les bonnes questions à Hollande

Découvrir l'article

Informatique

ChatGPT, IA, réseaux sociaux : 2 Français sur 3 se sentent dépassés par l’accélération des progrès technologiques

Découvrir l'article

Sociétal

Basculement numérique : Éveiller l’authenticité perdue.

Découvrir l'article

Informatique

Impression numérique en grand format : quel support choisir ?

Découvrir l'article

Economie, Informatique, Sociétal, Technologies

Breizh Cyber. Le Conseil régional lance un « SAMU numérique » face aux cyberattaques

Découvrir l'article

Immigration, International

François Hollande et Wagner vont-ils sauver l’Europe de l’immigration africaine ?

Découvrir l'article

Informatique

Comment optimiser votre connexion Internet et découvrir les dernières innovations ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky